Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

28 mars 2020

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

477 cas de plus au Québec

Coronavirus

COVID-19 logo

©archives - Hebdo Rive Nord

Voici le nouveau bilan en date du 28 mars. Le nombre de cas est de 2498 (+ 477) cas de coronavirus, 164 (+ 23) personnes hospitalisées, 57 (+7) personnes aux soins intensifs. Le nombre de décès est maintenant de 22 (+ 4). Dans Lanaudière, le nombre de cas est passé de 97 à 126.

C'est la vice-première ministre Geneviève Guilbault qui a mené la conférence de presse quotidienne en compagnie du directeur national de la Santé publique, Dr Horacio Arruda et la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann. Le premier ministre François Legault s'est accordé sa première journée de congé depuis le début de la crise.

Mme Guilbault a souligné qu'il ne faut surtout pas baisser la garde quant aux mesures mises en place et que le bilan d'aujourd'hui le démontre. "Il faut suivre scrupuleusement les directives de la Santé publique. Chacun doit faire sa part pour venir à bout de ce virus."

De nouvelles mesures sont donc annoncées. Il y aura un contrôle à partir de 16 h des déplacements dans certaines régions plus éloignées et vulnérables, soit l'Abitibi-Témiscamingue, la Côte-Nord, le Bas Saint-Laurent, le Nord-du-Québec, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine, le Nunavik et les Terres-Cries de la Baie-James. Dans ces régions, seuls les déplacements (entrées et sorties) essentiels seront autorisés.

La vice-première ministre a mentionné que même si Montréal et l'Estrie sont plus touchées, aucune région n'est à l'abri.

Elle a ajouté que tout le monde devrait rester dans la région où il se trouve.

Concernant l'isolement obligatoire pour 14 jours de tous ceux qui reviennent de l'étranger, Mme Guilbault a affirmé que la seule raison de sortir de chez soi pour ces gens serait un test de dépistage. Des points de contrôle policier ont été érigés tout le long de la frontière amércaine.

Mme Guilbault a tenu à remercier tous ceux qui assurent notre sécurité au quotidien.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média