Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

11 mai 2020

Maintenir les acquis à travers la lecture

RÉUSSITE ET MOTIVATION SCOLAIRE

Lecture

©Gracieuseté

L’important est de lire, rappelle Ann-Marie Picard, directrice du CREVALE, qu’il s’agisse d’une BD ou d’un roman.

Par Pénélope Clermont - pclermont@lexismedia.ca 

 

La crise que nous traversons apporte son lot de défis. Pour les jeunes en formation, elle peut mettre à l’épreuve leur motivation, exacerber leur vulnérabilité sur le plan scolaire et hausser leur niveau d’anxiété face à leur avenir. 

C’est pourquoi le Comité régional pour la valorisation de l’éducation (CREVALE) invite toutes les personnes qui se sentent concernées par la réussite éducative des jeunes Lanaudois à créer les meilleures conditions pour leur éviter les écueils qui pourraient les détourner de leurs rêves d’avenir.

CREVALE Ton aventure

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Ann-Marie Picard, directrice du CREVALE

« Depuis le début de la crise, on est préoccupés par la réussite éducative des jeunes, introduit Ann-Marie Picard, directrice du CREVALE. Les premiers messages parlaient de vacances. Il faudrait plutôt poursuivre l’apprentissage pour maintenir les acquis. On se doute qu’il y aura des reculs en ce sens et le prolongement de la situation ne fait qu’exacerber la chose. »

Non seulement le retrait momentané de l’école aura un impact sur la motivation et la persévérance scolaire, mais l’appât du gain alors que les jeunes sont amenés à œuvrer davantage sur le marché du travail aura aussi ses effets sur le décrochage, croit Mme Picard.

Le retour en classe ne sera pas plus facile, surtout pour les élèves en transition, évoque-t-elle. « Le passage du primaire au secondaire est d’autant plus important pour les enfants dont la motivation est fragilisée. La transition peut mener au décrochage », insiste-t-elle.

 

Ils ont besoin de nous

 

Devant ce constat, le CREVALE ne baisse cependant pas les bras et multiplie les efforts pour soutenir la réussite et surtout, encourager la persévérance chez les jeunes. Plus que jamais ceux-ci ont besoin qu’on leur rappelle l’importance du chemin parcouru, les efforts qu’ils ont déployés pour se rapprocher de leurs aspirations personnelles et professionnelles, leurs acquis personnels et scolaires depuis leur entrée à l’école, les bons moments vécus et ceux à venir, les facilités de communication pour garder contact avec leurs amis, la capacité d’adaptation dont ils ont su faire preuve jusqu’à maintenant et qu’ils peuvent actualiser en ces temps de crise, les possibilités qui s’offrent à eux de participer à réinventer le monde tel qu’ils l’imaginent et enfin, le fait que nous sommes là pour eux.

« Chaque famille a ses variables et ses vulnérabilités. Les jeunes n’ont pas tous les moyens financiers et techniques pour aller sur Internet, par exemple, ou n’ont pas des parents qui les soutiennent dans l’apprentissage qu’ils peuvent faire à la maison. On travaille donc sur les déterminants de la persévérance scolaire qui peuvent être touchés en ce moment, fait savoir la directrice. C’est important que le tissu social reste solide dans Lanaudière avec des outils inventifs. Il y a eu de belles avancées dans la région ces dernières années, ce serait triste que la crise actuelle cause un grand recul. »

 

Ton aventure pour les plus jeunes

 

C’est par la promotion de la lecture, une actiité transversale à toutes les matières scolaires, que le CREVALE tente de favoriser le maintien des acquis chez les jeunes. « Une étude démontre que les enfants qui lisent pour le plaisir font plus de progrès en mathématiques, en vocabulaire et en orthographe entre les âges de 10 et 16 ans que ceux qui lisent rarement », rapporte Mme Picard.

Pour une 3e année, l’organisme met de l’avant Tonaventure.com, une plateforme de lecture interactive créée pour les enfants du primaire dans laquelle ils deviennent le héros de l’histoire qu’ils lisent. Après chaque chapitre, ils décident de la voie à prendre. Les histoires comptent trente chapitres et ceux-ci sont accessibles à raison d’un par jour. « On souhaitait ainsi favoriser les habitudes récurrentes de lecture, note la directrice du CREVALE. On a pensé aux enfants qui ont plus de difficultés, il n’y a pas de trop gros morceaux à lire en même temps. […] Le site comporte aussi une page d’activités et des suggestions de lecture. Il y a également une offre de lecture pour les tout-petits. »

Lecture

©Depositphotos

C’est par la promotion de la lecture, une activité transversale à toutes les matières scolaires, que le CREVALE tente de favoriser le maintien des acquis chez les jeunes.

À GO, on lit! pour les ados

 

Les adolescents peuvent quant à eux se tourner vers À GO, on lit! « C’est un projet de nos cousins des Laurentides, précise Mme Picard. C’est important de donner le goût de la lecture aux jeunes par des moyens qui leur ressemblent, ce que fait cet outil. »

Disponible au www.agol.ca, À GO, on lit! est une campagne numérique multiplateforme où les jeunes sont invités à participer à un jeu questionnaire interactif dans le but de connaître leur profil de lecteur pour ensuite accéder à des suggestions de lecture personnalisées en fonction de leurs intérêts. Soulignons que cette campagne est supportée par les ambassadeurs Yannick De Martino et Rachid Badouri.

 

 

Yannick de Martino

©Photo gracieuseté

Yannick De Martino et Rachid Badouri sont les ambassadeurs de À GO, on lit! ce printemps.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média