Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

26 juin 2020

Renée-Claude Doucet - rcdoucet@lexismedia.ca

L’Assomption présente une bonne santé financière

Dépôt du rapport financier de l’exercice 2019

Rapport financier

©Depositphotos

Les membres du conseil profitait de la plus récente séance ordinaire, tenue en direct sur Facebook, pour déposer le rapport financier.

La Ville de L’Assomption profitait de sa plus récente séance de conseil, tenue en direct sur Facebook, pour déposer son rapport financier pour l’exercice se terminant le 31 décembre 2019. Le résultat de cet exercice présente un excédent de fonctionnement à des fins fiscales de 789 765 $.

Non seulement la Ville continue d’exercer un contrôle serré de ses dépenses, mais également de l’attribution de son budget avant le début de l’exercice, maintient le maire, Sébastien Nadeau.

« Je suis heureux de présenter un rapport financier qui démontre que notre Ville est en bonne santé financière. Cela nous met en excellente position pour avancer dans les nombreux projets de développement que nous avons entrepris depuis quelque temps », souligne M. Nadeau.

La Ville a réalisé des revenus d’opération supérieurs de 979 535 $ au budget 2019 (excluant les revenus d’investissement). Le tiers de ce montant s’explique par des redevances à l’enfouissement reçues à un montant plus élevé que prévu.

 

Construction de l’école

 

À l’instar de 2018, l’année 2019 a été marquée par de nombreuses ventes d’immeubles, dont certaines avec des évaluations foncières importantes.

La construction de l’école primaire Louis-Laberge a aussi fait augmenter les compensations tenant lieu de taxes foncières versées par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.

Enfin, la richesse foncière de la Ville a poursuivi sa croissance avec une hausse du rôle d’évaluation de 41,6 M $.

 

rentrée scolaire

©Photo Caroline Babin

La construction de l’école primaire Louis-Laberge a fait augmenter les compensations tenant lieu de taxes foncières versées par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.

Dépenses en déneigement

 

Les charges et des éléments de conciliation à des fins fiscales totalisent un excédent des dépenses sur le budget de 189 770 $. L’ampleur de l’hiver 2019 a fait considérablement augmenter les dépenses en déneigement, ainsi qu’un nombre marqué d’interventions au niveau du service des incendies, incluant verglas, inondations printanières, et déraillement de train. 

La Ville a aussi procédé à une révision de sa structure administrative, et réalisé un travail important de perception sur les facturations diverses.

Mentionnons que suivant les nouvelles dispositions introduites par le projet de loi no 122, le conseil municipal a fait rapport des faits saillants du rapport financier et du rapport des auditeurs à l’occasion du dépôt du rapport.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média