Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

09 juillet 2020

Renée-Claude Doucet - rcdoucet@lexismedia.ca

Un fonds d’urgence est toujours disponible

Pour les entreprises de la MRC de L’Assomption

Reprise économique

©Depositphotos

Des sommes demeurent disponibles pour les entreprises afin de leur assurer un fonds de roulement et préparer un plan de relance.

L’organisme de développement économique de la MRC de L’Assomption, CieNOV, entame sa deuxième vague de soutien aux entreprises. L’équipe rappelle aux gens d’affaires que des sommes demeurent disponibles pour leur assurer un fonds de roulement et préparer un plan de relance, notamment.  

Le programme de prêts est disponibles pour toutes les entreprises, de tous les secteurs d’activités, y compris les coopératives et les entreprises d’économie sociale ayant des activités marchandes. Les entreprises de Repentigny, L’Assomption, Charlemagne, L’Épiphanie et Saint-Sulpice peuvent y avoir accès.

 

« Il y a certaines entreprises qui peuvent avoir peur de demander de l’aide, qui se disent que les gens vont penser qu’elles sont sur le bord de la faillite parce qu’elles demandent le fonds d’aide d’urgence, mais il faut savoir que ces initiatives sont créées pour eux et pour répondre à leurs besoins. Il ne faut pas hésiter à le demander. De plus, les conditions sont très avantageuses », précise Geneviève Forest, conseillère en financement d’entreprises chez CieNov.

 

Le fonds en question découle du programme d’Aide d’urgence aux petites et moyennes entreprises proposé par le gouvernement du Québec en vue d’appuyer celles qui ont été touchées par les répercussions de la COVID-19. Il permet de soutenir sous forme de prêts à terme à taux avantageux les PME qui éprouvent des difficultés financières provoquées par la crise qui qui ont besoin de liquidités d’un montant inférieur à 50 000 $.

 

Plan de relance

 

En supportant de la sorte les entreprises, CieNov insiste sur l’importance de bien établir un plan de relance. À ce titre, Mme Forest indique que plusieurs points sont à prendre en compte dans le contexte de la pandémie actuelle. « Il faut d’abord s’assurer de répondre aux normes sanitaires émises par la Santé publique, ce qui peut engendrer des nouveaux coûts. On peut penser à l’équipement à acquérir ou encore l’embauche de nouveaux employés. »

 

Mme Forest demeure somme toute positive en ce qui a trait à la survie des entreprises du secteur. « Dépendamment de la deuxième vague de COVID-19, ça pourrait être dangereux pour certains. Présentement, les entreprises ont bien géré la situation. Personnellement, je n’ai pas eu de clients qui ont mis la clé dans la porte. »

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média