Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

23 juillet 2020

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Soutien supplémentaire pour les personnes vivant avec un handicap

Monique Pauzé commente le projet de loi C-20.

Fauteuil roulant handicap

©DepositPhotos.com

Le Bloc Québécois a demandé au gouvernement de scinder le projet de loi C-17 afin de permettre aux personnes vivant avec un handicap d’obtenir un soutien financier pour faire face à la pandémie

Le gouvernement fédéral a tenu compte des mesures proposées récemment par le Bloc Québécois, lors du dépôt du projet de loi C-20. La députée de Repentigny, Monique Pauzé, se réjouit de cette nouvelle qui permettra de venir en aide aux personnes en situation de handicap.

Le projet de loi C-20 prévoit également d’élargir les subventions salariales aux entreprises, incluant les industries saisonnières. « Le mois dernier, le Bloc Québécois a demandé au gouvernement de scinder le projet de loi C-17 afin de permettre aux personnes vivant avec un handicap d’obtenir un soutien financier pour faire face à la pandémie. Les conservateurs s’y étaient alors opposés et de nombreuses personnes en ont souffert. Il est grandement temps de penser à eux », a soutenu Monique Pauzé.

Le Bloc Québécois a ainsi demandé au gouvernement d’élargir l’accès à la subvention salariale aux entreprises, dont les entreprises saisonnières. Ce projet de loi prendrait en considération les industries du secteur.

 

Monique Pauzé

©Photo gracieuseté - Hebdo Rive Nord

La députée de Repentigny, Monique Pauzé appuie la mise en œuvre du projet de loi C-20.

 

La députée de Repentigny poursuivra son travail avec le Bloc, tout en priorisant des mesures favorables pour le Québec. Elle donne son appui à ce projet de loi et croit qu’il est temps de mettre en place ces mesures.

 

« Le Bloc Québécois déplore que le Parti libéral ne renonce pas à la subvention salariale, dont le NPD s’accapare aussi, mais à laquelle les Conservateurs envisagent de renoncer. De même, il aurait été possible pour le gouvernement de proposer aussi des mesures de bonification de la PCU dans une perspective de retour au travail des bénéficiaires et de modifier l’assurance-emploi pour prolonger la prestation des grands malades jusqu’à 50 semaines », fait-elle savoir.

 

Commentaires

28 juillet 2020

robintruchon

bonjour ,j aimerais savoir quand cette prestation spéciale sera disponible .merci

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média