Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

11 septembre 2020

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Des dizaines d’accès à l’eau pour les citoyens du Corridor plein air du Saint-Laurent

Les élus font le point

Kayak St-Laurent

©Photo Hebdo Rive Nord-archives

L’étude en cours est financée par le Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation du Québec.

Enthousiastes et décidés à aller de l’avant, de Terrebonne à Saint-Sulpice, les élus des municipalités riveraines étaient réunis sur zoom, pour constater l’évolution du projet de Corridor plein air de la Côte du Saint-Laurent et les Moulins. Les gens de Loisir et Sport Lanaudière leur ont fait rapport de l’évolution de l’Étude de potentiels menée depuis janvier sur ce grand projet d’accès à l’eau.

Les responsables ont présenté les circuits à faire en kayak ou en canot à l’embouchure des rivières des Mille-Îles, des Prairies et l’Assomption et sur cet immense plan d’eau de quelques 30km de long, bordé par la quinzaine d’îles qui séparent le courant principal du fleuve et les rives de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles, de Repentigny et de Saint-Sulpice.

 

Normand Grenier, maire de Charlemagne et Président de la Table des préfets de Lanaudière souhaite quant à lui pouvoir miser sur de grands projets en plein air pour favoriser le développement et même la relance socio-économique de la région. « Le contexte régional est favorable pour ce genre d’initiatives ».

 

L’étude en cours est financée par le Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation du Québec, par Canot-Kayak Québec, par Loisir et Sport Lanaudière et par des contributions en ressources humaines des municipalités et d’une dizaine d’OBNL. On prévoit une première phase de mise en service à l’été 2021.

 

Cette nouvelle étape fait suite à une démarche régionale de concertation menée par Loisir et Sport Lanaudière depuis 2017, grâce au support du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur. Deux cents personnes de tous les milieux y ont participé. En est ressorti un Plan de développement lanaudois en plein air 2020-2032 pour les 12 prochaines années. Il mise sur l’établissement de quatre grands corridors plein air qui touchent toutes les municipalités de Lanaudière ; une vision créant un grand réseau régional en plein air complètement interrelié.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média