Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

13 septembre 2020

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Le gouvernement dévoile son plan d'action pour le réseau des services de garde

On prépare la deuxième vague

Garderie

©Photo Hebdo Rive Nord-archives

Si un nouveau confinement devait être décrété, la fréquentation d'un service de garde sera facultative.

Advenant une deuxième vague de COVID-19, les services de garde éducatifs à l'enfance demeureront ouverts. C'est ce qu'a confirmé le gouvernement du Québec en présentant son plan d'action pour le réseau de la petite enfance advenant une recrudescence de la COVID-19. Le ministre de la Famille,  Mathieu Lacombe, a fait cette annonce, accompagné pour l'occasion du ministre de la Santé et des Services sociaux,  Christian Dubé, et du Dr Richard Massé, conseiller médical stratégique de la Direction générale de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Les effets sur l'organisation sociale et sur le développement des enfants, notamment les plus vulnérables, sont trop importants. Les mesures sanitaires actuellement en place, comme le port d'équipement de protection individuelle, la distanciation, le contrôle des accès au lieu, la gestion des cas, seront maintenues.

Si un nouveau confinement devait être décrété, la fréquentation d'un service de garde sera facultative, au choix des parents. Toutefois, le financement habituel et la tarification au parent seront maintenus, que l'enfant fréquente ou non le service.

Ce plan permettra de faire face à une recrudescence de la maladie, le cas échéant. Les interventions seront ciblées par région et/ou par secteur en fonction de l'évolution de la situation épidémiologique.

Il est à noter également qu'un processus de coordination avec les établissements de santé et de services sociaux sera mis en place pour qu'il soit possible d'intervenir rapidement si une éclosion survenait dans un service de garde.

 «Avec la rentrée qui s'amorce, il se peut que certains parents soient inquiets, craignant pour la santé de leur enfant ou de leur entourage. Nous tenons à leur dire que tout est en place pour bien protéger tous les enfants, et que des outils sont à leur disposition pour les guider au quotidien, notamment pour savoir quoi faire si leur enfant présente des symptômes qui pourraient être associés à la COVID-19. Je rappelle également que le réseau de la santé et des services sociaux travaille de concert avec les services de garde éducatifs à l'enfance pour prévenir les éclosions et faire un dépistage rapide, le cas échéant. ».

- Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média