Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

15 octobre 2020

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Québec et Ottawa annoncent 3,7 G pour le logement social

Un investissement important

Logement social

©Photo Hebdo Rive Nord-archives

: Les acteurs québécois du domaine de l'habitation continueront d'avoir accès au Fonds national de co-investissement pour le logement.

Les gouvernements du Canada et du Québec annoncent la conclusion d'une entente qui se traduira par un investissement conjoint de près de 3,7 milliards $, sur 10 ans, afin d'améliorer les conditions de logement de nombreux ménages québécois dans le besoin.

L'Entente prévoit un financement fédéral total de 1,84 milliard $ et implique également un engagement financier du Québec équivalent à celui du Canada pour les trois volets de l'Entente, soit :272,25 M$ pour le volet « Priorités du Québec »; 1,12 milliard $ pour le volet « Initiative canadienne de logement communautaire »; 454,3 M$ pour le volet « Allocation canadienne pour le logement ».

L'Entente confirme que les gouvernements du Canada et du Québec partagent des objectifs communs de réduire le nombre de ménages québécois ayant des besoins en matière de logement. Dans ce contexte, l'apport financier du Canada viendra appuyer les initiatives et priorités du Québec en matière d'habitation. De son côté, la SCHL pourra utiliser les informations provenant de la SHQ en vertu de la présente entente pour mesurer l'atteinte des cibles fédérales de la Stratégie nationale sur le logement qu'elle s'est fixées.

Les acteurs québécois du domaine de l'habitation continueront d'avoir accès au Fonds national de co-investissement pour le logement. Un comité mixte fédéral-provincial sera mis en place afin de permettre au Québec d'orienter de manière optimale ce financement de la SCHL en choisissant des investissements alignés avec ses propres priorité.

«L'habitation a toujours été une priorité pour notre gouvernement. En tant que ministre des Affaires municipales et de l'Habitation, je suis fière que nous en soyons arrivés à une entente qui pourra venir en aide à des milliers de familles québécoises et qui répondra aux besoins exprimés par les municipalités. Ce fut un travail de longue haleine, mais qui sera bénéfique pour l'ensemble des Québécois dans toutes les régions du Québec tout en étant un véritable levier pour améliorer la qualité de vie des citoyens. Nous pourrons notamment donner vie à de nombreux projets de logement social, insuffler un vent de fraicheur à des bâtiments qui nécessitent des rénovations et contribuer par le fait même à la relance économique».

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l'Habitation

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média