Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

11 novembre 2020

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Danny Prata devient président du Royal

La tradition va continuer

Danny Prata

©Photo Hebdo Rive Nord-archives

Danny Prata sera le président du Royal pour la saison 2021.

Au terme d’une saison ponctuée de succès avec une présence à la Journée des Champions, soit dans les trois équipes finalistes des séries, en septembre dernier, le Royal de Repentigny annonce aujourd’hui des changements dans son organigramme en vue de la saison 2021.

Après la triste annonce du décès du président du Royal, Flavio Prata, il y a quelques semaines, un nouveau président devait être nommé. Après presque 30 ans de présidence, l’héritage que Flavio aura laissé est indélébile dans l’histoire de l’équipe et les souliers ne seront pas faciles à chausser. Malgré tout, la meilleure personne possible a été trouvée pour le remplacer, soit son fils, Danny, qui quitte son poste d’entraîneur-chef pour prendre la présidence de l’équipe.

« C’était un souhait de Flavio de voir son fils prendre sa place. Danny connait mieux l’organisation que quiconque et c’est un choix qui lui convenait par rapport à sa vie actuelle. Il veut rester impliquer avec le Royal mais veux aussi donner du temps à sa famille qui a connu des moments difficiles ces derniers temps » a expliqué Marc-André Ronda, directeur général de l’équipe mais également maintenant directeur des opérations.

Sur le terrain, le poste d’entraîneur-chef de Danny devait donc être comblé. Et Ronda a pu former l’équipe d’entraîneurs qu’il rêvait d’avoir avec le Royal, en allant chercher Mathieu Granger comme entraîneur-chef et Frédéric Charlebois comme adjoints. Charlebois sera également directeur marketing et communications de l’équipe. Ces deux hommes ont dirigé avec Ronda alors qu’il était avec les Orioles de Montréal mais étaient l’an dernier avec les Pirates 440 Chevrolet de Laval. La collaboration de cette dernière équipe et de son directeur général Sébastien Groulx a été déterminante pour permettre cette réunification avec le Royal. (Source LBJEQ)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média