Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

18 novembre 2020

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Lancement d’un appel de projets de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale

Pour les MRC de L’Assomption, de Joliette, de D’Autray et de Montcalm

MRC L'Assomption

©Photo-gracieuseté

Un montant global de 3 896 784,86 $ est toujours disponible.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la démarche lanaudoise visant l’amélioration des conditions de vie par la réussite éducative, la solidarité et l’inclusion sociale, la Table des préfets de Lanaudière lance un appel de projets ciblant les territoires des MRC de L’Assomption, de Joliette, de D’Autray, de Montcalm et pour les projets régionaux. Les projets déposés devront débuter en avril 2021 et se terminer au plus tard, le 31 mars 2023.

Jusqu’en 2023, la Table des préfets de Lanaudière dispose d’une somme de 6 063 249 $, issue du Fonds québécois d’initiatives sociales (FQIS), dans le cadre des Alliances pour la solidarité, en collaboration avec le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, pour mettre en place des projets qui favoriseront la solidarité et l’inclusion sociale. Pour de nouvelles initiatives sur ces quatre territoires de MRC ainsi qu’au régional, un montant global de 3 896 784,86 $ est toujours disponible, réparti de la manière suivante:

 

Appel de projets local- Enveloppe disponible par MRC     |      Total (2021-2022 et 2022-2023)

MRC de D’Autray

581 785,42 $

MRC de Joliette

716 701,60 $

MRC Montcalm

621 258,71 $

MRC L’Assomption

668 396,63 $

Appel de projets régional- Enveloppe disponible

Régional

1 308 642,50 $

 

Les sommes rendues disponibles dans le cadre du FQIS visent à soutenir financièrement des initiatives intervenant à la fois sur les causes et les conséquences de la pauvreté et de l’exclusion sociale. Les projets soumis devront obligatoirement être en lien avec les priorités locales identifiées au cours des derniers mois par les partenaires de chacune des MRC. Les projets touchant plus de 50 % de la population ou 4 territoires de MRC et plus devront être en lien avec les priorités régionales. 

 

« L’Alliance pour la solidarité vise à soutenir des projets porteurs afin de répondre aux enjeux de nos collectivités. Le soutien à la réalisation de ces projets, basés sur les priorités locales et régionales, sera assurément bénéfique et permettra d’améliorer les conditions de vie de la population lanaudoise», explique  Normand Grenier, président de la Table des préfets de Lanaudière.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média