Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

20 novembre 2020

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Le Centre à Nous dévoile son projet d’agrandissement

250 000$ investis par Desjardins

Centre à Nous

©Photo gracieuseté

Les travaux doivent débuter en mars 2021 et s’échelonneront sur différentes phases.

Le Centre à Nous annonce la construction d’un nouveau pavillon qui sera annexé à ses locaux existants et qui en fera, à terme, le plus grand centre communautaire au Canada.

Desjardins devient le premier partenaire majeur de ce projet d’agrandissement avec un investissement de 250 000 $ provenant du Fonds du Grand Mouvement. À cela s’ajoute une subvention de 92 000 $ du Gouvernement du Canada par le biais du Programme de préparation à l’investissement (PPI), déployé au Québec par le Chantier de l’économie sociale, en collaboration avec les Fondations communautaires du Canada. La MRC de L’Assomption octroie aussi une subvention de l’ordre de 43 187 $ en provenance du Fonds régions et ruralité (FRR) pour l’année financière 2020-2021 du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation du Gouvernement du Québec. Les travaux doivent débuter en mars 2021 et s’échelonneront sur différentes phases. Plus de détails suivront à ce sujet. Un appel d’offres doit d’ailleurs être lancé dès cette semaine afin de déterminer le promoteur gestionnaire des travaux de construction.

 

Alain Raîche, directeur général de la Caisse Desjardins Pierre-Le Gardeur, souligne l’importance de cet agrandissement : « La concertation des organismes communautaires est essentielle à leur développement. Le maillage qui se crée grâce au Centre à Nous bénéficie à l’ensemble de la population et permet d’offrir davantage de services. La participation de Desjardins à la concrétisation de leur ambition démontre l’importance que nous accordons au mieux-être collectif. »

« L’ajout d’un 3e pavillon est un rêve que nous avions depuis longtemps et je suis heureux de constater l’appui que celui-ci reçoit avec les subventions que nous avons obtenues jusqu’à maintenant. Soyez assurés que ces sommes d’argent seront bien investies, et ce, au bénéfice des organismes du Centre et de la clientèle qu’il dessert.»

 Le président du conseil d’administration du Centre à Nous, Mario Morais

La préfète de la MRC de L’Assomption, Chantal Deschamps, se réjouit que cet agrandissement positionnera le Centre à Nous comme un acteur incontournable dans le développement social de la région : « Avec ce nouvel espace communautaire, le Centre sera plus que jamais un lieu vivant et animé au cœur de notre communauté, puisqu’il répondra davantage aux besoins grandissants de notre population. D’ailleurs, je suis très fière que notre MRC puisse soutenir des projets comme celui-ci qui contribuent pleinement à créer des milieux de vie agréables, où il fait bon vivre. »

De plus en point de presse, Desjardins a annoncé qu’il va investir 146 000 chez Archives Lanaudière. Le projet vise la création du premier Musée de l’éducation au Québec qui viendra compléter le pôle touristique de la région. Une plate-forme numérique collaborative regroupera l’ensemble du patrimoine éducatif en englobant des expositions virtuelles et des activités pédagogiques offertes à la population. Ce réseau du patrimoine collectif regroupera les institutions préservant le patrimoine scolaire et les écoles de rangs. Le Musée de l’éducation souhaite devenir la référence en histoire de l’éducation au Québec tout en se taillant une place au cœur des réflexions portant sur l’éducation de demain.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média