Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

03 décembre 2020

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Pas de rassemblements permis pendant les Fêtes

Covid-19

François Legault

©Gracieuseté - Émilie Nadeau

Le premier ministre François Legault.

Lors d'un point de presse le 3 décembre, le premier ministre du Québec François Legault a déclaré qu'il n'était plus réaliste de penser qu'on pouvait diminuer suffisamment la transmission du virus d'ici les Fêtes. Les deux rassemblements ne pourront donc pas être autorisés à Noël en zone rouge.

Les citoyens qui sont en zones jaune ou orange peuvent continuer à tenir de petits rassemblements dans le respect des règles déjà en vigueur.

Le premier ministre est revenu sur la situation concernant la deuxième vague au Québec, lors de laquelle le nombre de 1000 nouveaux cas par jour a rapidement été atteint. "Malheureusement, en novembre, on a eu une deuxième montée de la deuxième vague avec des 1300 et 1500 nouveaux cas."

Le nombre d'hospitalisations était de 285 le 1er octobre, de 499 le 1er novembre et il est de 737 en date d'aujourd'hui.

La situation dans certains hôpitaux est parfois critique et 6600 employés sont actuellement absents du réseau.

Concernant les décès, on était à une moyenne de 9 par jour le 1er octobre, à 20 par jour le 1er novembre et on est actuellement à une moyenne de 30 décès par jour.

"La seule consolation qu'on peut avoir, c'est quand on regarde ce qui se passe ailleurs. Le bon côté des choses, c'est que les efforts qu'on a faits au Québec nous empêchent de voir une augmentation aussi exponentielle qu'aux États-Unis. Je remercie les Québécois, vos efforts ont quand même donné des résultats."

Concernant les Fêtes, le premier ministre a mentionné qu'il faut penser au personnel du réseau de la santé et aux aînés. Il fait confiance au bon sens des Québécois, mais des amendes pourront être données.

François Legault a toutefois encouragé les Québécois à aller visiter, un à la fois, les personnes qui demeurent seules en portant un couvre-visage et en restant à deux mètres.

La décision concernant les rassemblements est gouvernementale et ne vient pas de la Santé publique, mais cette dernière est en accord avec cette annonce.

François Legault s'est dit conscient que l'annonce d'aujourd'hui diffère de ce qui a été annoncé il y a deux semaines. "Si c'était à refaire, je n'ouvrirais pas la porte à deux rassemblements à Noël, mais à ce moment-là, je pensais sincèrement que la situation pouvait s'améliorer."

Les mesures au niveau du télétravail et de l'école à distance du 17 décembre au 11 janvier demeurent.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média