Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

07 décembre 2020

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Des jeunes se lancent dans un projet de culture bio

La coopérative les Hautes Herbes voit le jour

Coop Hautes Herbes

©Photo gracieuseté

Les jeunes entrepreneurs ont mis beaucoup de temps et d’efforts pour lancer le projet de coopérative.

Quoi de mieux qu’une relève jeune et dynamique pour relancer l’agriculture et quoi de mieux qu’un projet coopératif pour inciter des travailleurs à œuvrer ensemble dans un but commun? Et quelle bonne idée de s’approprier la terre pour en faire partager ses récoltes avec le monde près de chez nous. Bienvenue dans le projet de la coopérative des Hautes Herbes.

 

Ils sont quatre jeunes entrepreneurs âgés entre 22 et 32 ans, soit Gaëlle Jaudard, Mario Ouellet, Mathieu Cloutier, Hugo Germain, et qui ont créé une coopérative de travailleurs, en avril 2020, afin de prendre la relève agricole de la ferme Récolte Buissonnière, située dans le secteur de la Presqu'Île à Repentigny.

 

La coopérative se nomme Les Hautes Herbes, et les jeunes entrepreneurs viennent de terminer la première saison maraîchère (vente de légumes biologiques), où ils ont nourri plus de 200 familles, dont la moitié à Repentigny et L'Assomption. Ils ont réalisé de l'agriculture soutenue par la communauté, grâce au réseau des fermiers de famille, et grâce à cette formule ils sont en lien direct avec les clients, qui deviennent des partenaires.

 

Pour Gaëlle Jaudard, ce projet structurant a pris de l’ampleur au fil du temps: «Quand nous avons débuté, on ne savait pas comment ce travail pouvait devenir prenant. Au fur et à mesure nous avons réalisé que nos efforts portaient fruits et quand on récoltait notre travail nous étions fiers de faire partie d’un réseau de l’économie sociale. Avec toutes les campagnes d’achat local qui ont été priorisées nous sommes dans le bon créneau, je crois bien.»

Un des projets qui tient à cœur aux jeunes travailleurs est la construction d’une serre afin de les aider dans leurs projets futurs. C’est pourquoi l’équipe de la coopérative invite la population à participer à un projet de sociofinancement, qui a comme objectif 14 000 $, pour permettre l’achat d’une serre d’une valeur de 30 000 $. Ils sont présentement à 70 % du montant requis. Voici le lien pour les aider : https://laruchequebec.com/fr/projet/une-serre-pour-cultiver-a-lannee-a-repentigny

 

Ces jeunes ont aussi réussi à faire plus de 200 paniers destinés à la population locale de Repentigny et L’Assomption :« À travers notre entreprise, nous développons l'achat local, l'agriculture de proximité et soutenons l'économie lanaudoise. Une serre chauffée nous permettra d'augmenter le nombre de familles nourries par nos légumes, et d'allonger notre saison agricole, tout ça permettant de pérenniser notre entreprise sur le long terme, et sur le territoire de la MRC de L'Assomption. Notre modèle d'agriculture correspond en grande partie à celui de Jean-Martin Fortier, donc du bio-intensif sur petite surface, avec peu de mécanisation et une volonté environnementale forte. Nous sommes persuadés que l'agriculture de proximité est un enjeu primordial pour les lanaudois, surtout vu le contexte actuel. L'autonomie alimentaire dont a parlé notre premier ministre vient exactement de ce genre de lien profond entre les petits producteurs et leurs clients, qui veulent des bons produits frais et qui comprennent les réalités agricoles», d’ajouter Gaëlle Jaudard.

Un très beau projet qui assure la pérennité d’une entreprise fermière et qui donne en même des emplois pour des jeunes entrepreneurs de chez nous.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média