Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

03 mars 2021

Communiqué L'Action - infolanaudiere@lexismedia.ca

La région de Lanaudière demeure en zone rouge

Le premier ministre annonce des assouplissements

François Legault

©Photo gracieuseté-Émilie Nadeau

Le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé lors de son point de presse du 3 mars que certaines régions du Québec passeront en zone orange dès le 8 mars. Toutefois, la région de Lanaudière n’en fait pas partie.

En effet, les cinq régions ciblées pour passer en zone orange sont Capitale-Nationale, Chaudière-Appalaches, Estrie, Mauricie et Centre-du-Québec. De leur côté, les régions de Lanaudière, Laurentides, Montréal, Laval et Montérégie restent en zone rouge.  

Le premier ministre a expliqué cette décision en raison du variant britannique qui est de plus en plus présent et des effets qui pourraient découler de la semaine de relâche. En raison de ces éléments, il mentionne que le nombre de cas et d’hospitalisations pourrait augmenter dans les prochaines semaines à Montréal et dans les environs. «On se retrouve un peu dans une course contre la montre dans laquelle il y a le variant et les effets de la relâche d’un côté et la vaccination de l’autre côté. »

Il a ajouté qu’il aurait été difficile de couper les régions, comme Lanaudière, car il faut tenir compte des centres hospitaliers et de leur capacité.  «On voit la lumière au bout du tunnel, mais il reste encore un petit bout à faire. Ce serait plate qu’on perde après un an d’efforts parce qu’on ne veut plus en faire dans les dernières semaines.»

Publicité

Défiler pour continuer

Le directeur national de la santé publique, le Dr Horacio Arruda a continué dans ce même sens en évoquant qu’on ne peut pas se permettre la même chose dans la région de Montréal que dans le reste du Québec. «Cette fin de marathon, c’est ça qui va nous empêcher de revenir en arrière et de perdre tous les efforts faits depuis un an. »

Le premier ministre a toutefois annoncé un assouplissement même pour les régions qui demeurent en zone rouge. En effet, le sport offert en parascolaire pourra reprendre à partir du 15 mars partout au Québec. «Ça va faire du bien aux jeunes et je crois que c’est plus facile dans les écoles d’avoir un cadre qui est bien contrôlé. »

Il a ensuite promis qu’un plan complet de déconfinement progressif pour le secteur du sport sera présenté la semaine prochaine. «Nous espérons aussi être capables, dans les prochaines semaines, d’ouvrir les salles de spectacle et de permettre un plus grand nombre de personnes dans les lieux de culte. »

À noter que les assouplissements qui avaient été annoncés pour la semaine de relâche comme l’ouverture des patinoires, des piscines municipales et des cinémas demeurent, et ce, même dans les zones rouges.

Finalement, M. Legault a déclaré que le Québec recevra environ 800 000 doses de vaccin au cours du mois de mars et il a tenu à rassurer les régions quant à la distribution de celles-ci. «Dans la première semaine, nous avions donné 100 000 doses à Montréal parce qu’il y avait une situation difficile, mais nous allons traiter les différentes régions de façon équitable, c’est non négociable. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média