Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Publireportage

Retour

09 mars 2021

Gilles Bordonado - gbordonado@lexismedia.ca

LA MAISON L’ÉTINCELLE: Une vie normale pour les gens atteints d’Alzheimer

Étincelle.rt

PUBLIREPORTAGE

Journaliste : Gilles Bordonado

Elle est maintenant réalité. La Maison l’étincelle Lachenaie, résidence dédiée aux gens atteints de maladies cognitives, a ouvert ses portes et de plus en plus de personnes se sentent interpellées par ce nouveau service qui offre une vie normale à leurs proches atteints de la maladie d’Alzheimer.

La Maison l’étincelle propose 48 chambres aux personnes désirant utiliser ce service au privé. En plus d’un extrême respect des règles sanitaires associées à la pandémie, le nouvel établissement innove en tout point pour préserver la qualité de vie et l’autonomie des résidents, qui profitent d’une vie riche et entière. Leurs besoins individuels sont reconnus et on y répond de façon créative. Chaque personne dispose de son propre plan d’intervention, de sorte que le milieu s’adapte aux résidents et non l’inverse.

Une sécurité accrue

Pour rassurer les proches et offrir un milieu hautement sécuritaire aux personnes vivant à la Maison, les chambres sont dotées de caméras, le tout avec le consentement de la famille comme du résident. S’inspirant des meilleures pratiques en Europe, ces caméras ont plusieurs fonctions bénéfiques qui sont loin d’être des intrusions dans la vie privée des résidents.

Un de ces avantages est la prévention des chutes, cause première d’hospitalisation des aînés. Dotées de détecteurs de mouvements, ces caméras, associées à des tablettes à la disposition des préposés aux bénéficiaires, permettent de voir si un résident se déplace dans sa chambre la nuit et d’évaluer ses déplacements. Le cas échéant, les intervenants pourraient déplacer un  meuble embarrassant, réviser la médication ou les heures de coucher si la personne est active la nuit. On pourra donc prévenir les chutes avant qu’elles ne surviennent ou agir rapidement s’il y en a une. Cette technologie améliore la quiétude du sommeil des résidents pendant la nuit, car elle limitera grandement les visites nocturnes, qui se comptaient à trois ou quatre par nuit dans les chambres. On favorise ainsi un sommeil plus profond et une aide plus rapide.

Installées à la discrétion des familles et pouvant être mises aisément à l’arrêt à la demande des proches, ces caméras enregistrent aussi les interactions entre le résident et le personnel. D’ailleurs, les enregistrements peuvent être consultés sur demande par les proches.

Rappelons que chaque maisonnette compte 16 appartements, ce qui ajoute au caractère familial et chaleureux de l’endroit. Chaque porte de chambre revêt sa propre couleur pour permettre aux résidents de se retrouver plus aisément. De plus, les corridors sont courts, donnant un accès direct à une salle commune dotée d’un salon avec télévision et d’une salle à manger. Si un résident venait à sortir de sa chambre, il se dirigerait tout naturellement vers cette salle, tout près de laquelle se trouve le poste de garde. Tout cela permet de limiter l’errance intrusive des résidents.

Chaque chambre inclut un mobilier adapté et généreux et une salle de bains complète avec plancher antidérapant. Les médicaments de chaque patient sont dans sa propre pharmacie trompe-l’œil. C’en est donc fait du chariot à pilules. Chaque maisonnette a son bain thérapeutique et sa cour clôturée et sécuritaire.   

Comptant sur un personnel hautement qualifié profitant d’une formation continue, cette résidence hors normes propose des espaces spacieux, joliment décorés, baignés de lumière et dotés de vastes balcons sécuritaires. Le ratio employé/résidents se révèle très bas, soit 1 employé pour 4 à 7 patients, selon les besoins et la période de la journée.

Si un de vos proches est atteint d’une maladie de la mémoire et que vous êtes en quête, pour lui, d’un milieu de vie adapté à sa situation, les valeurs inspirantes de la Maison l’étincelle – humanité, respect, liberté, professionnalisme et sécurité – justifient amplement que vous vous informiez de ses services. Faites-le rapidement, car la Maison dispose de seulement 48 places privées. De nombreuses subventions gouvernementales sont disponibles pour les futurs résidents.

***

La Maison l’étincelle est située au 1501, rue Yves-Blais à Terrebonne.

Pour en savoir plus, on joint Nicolas Carignan au 450 914-0940, poste 1133, ou par courriel à location_lachenaie@maisonletincelle.com. On découvre aussi la Maison au www.maisonletincelle.com/lachenaie.

 

BV

Cette photo prise avant la pandémie à la Maison l’étincelle de Verdun montre Mmes Julien et Grégoire, deux dames qui profitent des soins offerts par cette résidence hors du commun. Terrebonne accueille la seconde maison du genre au Québec.

Maison l'étincelle

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média