Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

10 mars 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

La chasse à la propriété, un feu roulant pour la dernière année

Plusieurs défis pour l'équipe de RE/MAX d’ICI

Équipe Remax d'ici

©Photo gracieuseté – Renaud Thibault - Hebdo Rive Nord

L’équipe de direction, soit le propriétaire et dirigeant de l'agence RE/MAX d’ICI, Renaud Thibault, sa conjointe, Marguerite Laurin et la directrice générale, Nancy Savard.

Si les dirigeants d’agence immobilière craignaient le pire en mars dernier, c’est tout le contraire qui s’est dessiné. Encore aujourd’hui, l’engouement pour le marché immobilier reste fort, puisque les acheteurs sont attirés vers les banlieues, les grands espaces, les chalets, etc. La surenchère fait toujours partie du portrait.

Le propriétaire et dirigeant de l’agence RE/MAX d’ICI, Renaud Thibault, exprime que le télétravail est une nouvelle réalité qui amène les acheteurs à prioriser la banlieue, tout comme le phénomène des étudiants qui apprennent à distance. Les taux d’intérêt sont aussi bas, ce qui est un facteur attirant. « Il y a un effet d’offre et de demande qui est là. Les propriétés à vendre partent très rapidement. », fait-il part. Impliqué dans l’industrie du marché immobilier depuis 35 ans, c’est une première pour Renaud Thibault. « Je n’ai jamais vu et je n’ai jamais entendu parler d’un marché comme ça. C’est très particulier. »

 

Un travail d’équipe

Comme gestionnaire, M. Thibault a décidé dès le départ de regarder ce marché de façon temporaire. Ce dernier est resté quotidiennement en communication avec son équipe et a fait preuve de leadership. « Je les ai motivés à utiliser la technologie et les nouvelles façons de faire. », aborde-t-il.

Publicité

Défiler pour continuer

 

Dès que l’agence a pu rouvrir ses portes l’an dernier, les courtiers immobiliers étaient prêts à répondre à la clientèle. L’équipe a pu s’ajuster rapidement et efficacement.

 

La technologie a contribué à poursuivre les transactions à distance, dont les contrats de courtage avec des signatures électroniques. Également, il existe maintenant des cartes d’affaires virtuelles pour les courtiers immobiliers.

 

Au cours de l’année 2020-2021, une dizaine de courtiers ont rejoint l’agence RE/MAX d’ICI, dont des nouveaux qui se sont lancés dans cette profession. « Je suis très fier de mon équipe. Ils ont tous fait des efforts, autant les plus jeunes que les moins jeunes pour s’adapter à la technologie. », confie-t-il.

 

Course aux enchères

Est-ce qu’il va y avoir un ralentissement du marché immobilier? À l’avis de M. Thibault, il va y en avoir un, puisqu’il s’agit de cycles. Il s’attendait à ce que le marché soit chaud jusqu’en septembre, mais rien ne s’est arrêté. « Je prédis que dans un horizon de 18 à 24 mois, on va entendre beaucoup d’histoires d’horreur, dont des gens qui auront acheté et qui ne pourront plus payer. De plus, il est probable que les taux d’intérêt augmentent. », détaille-t-il.

 

Ce dernier soutient que plusieurs sont prêts à acheter des demeures et mettre de côté les règles de base de l’immobilier. La chasse à la propriété pourrait impacter des acheteurs à un certain moment et laisser place à des conséquences telles que des vices cachés.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média