Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

06 mai 2021

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Des conseils pour l’achat d’une voiture d’occasion chez un commerçant

Attention avant de vous faire rouler

Auto

©Photo -archives

N’oubliez pas d’effectuer un essai routier et de faire inspecter votre voiture par un garage de votre choix.

Le printemps étant à nos portes, beaucoup songent à s’acheter une voiture d’occasion. Les problèmes relatifs à l’achat d’une voiture usagée figurent en première place du palmarès des plaintes à l’Office de la protection du consommateur (OPC). Voici donc quelques conseils de base avant de procéder à un tel achat.  

:Prenez le temps de lire l’étiquette descriptive pour connaitre les réparations effectuées, celles qui seront à faire, le kilométrage et le prix de la voiture. N’oubliez pas d’effectuer un essai routier et de faire inspecter votre voiture par un garage de votre choix. Le commerçant ne peut refuser ces demandes.

 

Si vous optez pour un achat financé sur plusieurs mois (contrat de vente à tempérament), il est obligatoire que le contrat comprenne le prix du véhicule, le montant des frais de crédit et le montant total que vous aurez à débourser. Soyez prudent pour ne pas étaler vos paiements sur une trop longue période. Gardez à l’esprit que plus la période de remboursement est longue et plus le coût total sera élevé. Idéalement, fixez-vous un budget avant votre magasinage. Vérifiez aussi si l’auto est libre de dettes dans le Registre des droits personnels et réels mobiliers (RDPRM).

 

Par ailleurs, il est primordial de rappeler que la loi actuelle ne permet pas à un commerçant de vendre un véhicule routier en ligne, c’est-à-dire de conclure le contrat par internet. Si l’acheteur a conclu par internet et qu’il est insatisfait, il pourra invoquer l’interdiction et annuler l’achat.

 

Notez que les protections prévues par la Loi sur la protection du consommateur s’appliquent pour une transaction entre un consommateur et un commerçant seulement.  Le site de l’OPC offre aussi des conseils pour l’achat d’un véhicule auprès d’un particulier.

 
Impliquée dans la région depuis 1971, l’ACEF Lanaudière est une organisation communautaire à but non lucratif qui a pour mission de sensibiliser, d’informer et de soutenir les personnes en matière de finances personnelles et de protection du consommateur. Elle fait également des représentations et s’implique dans différents dossiers à caractère social et économique afin d’améliorer les conditions de vie des lanaudois. 

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média