Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

02 juin 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Le gouvernement du Québec verse 23,4 millions à Femmessor Québec

Pour favoriser l’entrepreneuriat inclusif

Femmessor

©Photo archives

La somme annoncée permettra à Femmessor Québec d’entreprendre une transformation de son modèle d’affaires afin d’étendre ses services de financement et d’accompagnement de proximité à un écosystème entrepreneurial élargi.

Le gouvernement du Québec octroie 23,4 millions de dollars à Femmessor Québec (Femmessor), afin d’appuyer sa transformation et lui permettre de poursuivre son accompagnement d’entreprises à proximité féminine, puis de servir une plus vaste clientèle.

Un prêt maximal de 25 millions de dollars est accordé pour la création d’une nouvelle enveloppe de financement. Celle-ci vise à soutenir des entreprises ou des projets générant des retombées positives et mesurables pour l’environnement et la société à partir des critères de développement durable de l’Organisation des Nations unies (ONU).

C’est dans le cadre d’un évènement entrepreneurial Web organisé par Femmessor que le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, en a fait l’annonce en compagnie de la ministre déléguée à l’Économie, Lucie Lecours, et de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest.

Étendre ses services

L’organisme Femmessor souhaite étendre ses services de financement et d’accompagnement de proximité à un écosystème entrepreneurial élargi. L’organisation entreprend une transformation de son modèle d’affaires pour mieux répondre aux besoins des clientèles telles que les femmes, les personnes issues de la diversité ethnoculturelle, les Autochtones, les membres de la communauté LGBTQ2+ et les personnes vivant avec un handicap. Femmessor veut soutenir la croissance de leurs entreprises.

La somme annoncée servira entre autres à l’embauche de nouvelles ressources, à appuyer les changements liés aux activités et à la gouvernance de l’organisme, au développement de sa nouvelle image de marque, puis à la mise en marché de l’offre de services.

Par ailleurs, le prêt maximal de 25 millions de dollars contribuera à la mise en place d’une enveloppe de financement atteignant 52,5 millions de dollars à ce jour. Plusieurs partenaires et le gouvernement du Québec soutiendront ce nouvel outil financier.

Avec cette nouvelle enveloppe, Femmessor compte par le biais de prêts de 20 000$ à 450 000$ épauler quelque 900 entreprises de sa clientèle élargie, et ce, d’ici les cinq prochaines années.

Croissance

Comme l’explique le ministre de l’Économie et de l’Innovation, on a besoin de gens d’affaires créatifs, ambitieux et déterminés pour bâtir l’économie de demain.

« Avec l'annonce d'aujourd'hui, nous misons sur l'expertise en matière d'accompagnement de Femmessor pour favoriser un entrepreneuriat inclusif et créateur de plus de richesse pour toutes nos régions. Cette initiative permettra aussi d'augmenter le bassin d'entrepreneurs pour combler les besoins criants entrepreneuriaux. Investissement Québec pourra également soutenir ces entrepreneurs en complémentant leurs besoins en capitaux. », affirme-t-il.

La ministre déléguée à l’Économie en convient que les sommes annoncées permettront à Femmessor d’encourager la création d’entreprises chez les femmes et de mieux appuyer les initiatives entrepreneuriales issues de la diversité.

Cette initiative du gouvernement est un geste concret pour faire tomber les barrières des groupes sous-représentés dans le milieu de l’entrepreneurial indique la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine.

« Je suis très fière que Femmessor mette à profit ses années d'expérience pour aider les femmes entrepreneures tout en propulsant d'autres personnes vers les plus hauts sommets. Cela favorisera la prospérité économique et durable de tout le Québec. », ajoute-t-elle.

La présidente-directrice générale de Femmessor, Sévrine Labelle, souligne que Femmessor poursuit sa mission et tend à transformer l’économie en vue de la rendre plus inclusive, équitable et durable.

Avec Femmessor, Mme Labelle se dit touchée par la marque de confiance du gouvernement du Québec et celle des partenaires d’investissement. Avec l’organisme, elle compte poursuivre l’engagement de Femmessor, afin de mettre l’expertise au profit des personnes entrepreneures qui sont encore sous-représentées dans l’écosystème entrepreneurial.

Un peu d’histoire

C’est en 1995 que Femmessor est créé par un groupe d’acteurs socioéconomiques de la Côte-Nord. L’objectif est de faciliter l’accès des femmes entrepreneures à du financement et des services d’accompagnement. Aujourd’hui, l’organisme offre des services dans 17 régions du Québec.

Femmessor a octroyé près de 17 millions de dollars en financement du 1er novembre 2016 au 30 avril 2021. Ceci a permis de soutenir plus de 327 projets totalisant des coûts de quelque 90 millions de dollars. De ces projets, 2 700 emplois ont été créés et maintenus.

Plus de 9 700 entrepreneurs ont bénéficié des services d’information de Femmessor et plus de 12 000 entrepreneurs, des services-conseils de l’organisation pour 2020-2021.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média