Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

03 juin 2021

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

L'objectif d'administrer une première dose de vaccin à 75 % des adultes est atteint

Mais la cible n'est pas atteinte dans toutes les catégories d'âge

Christian Dubé

©Gracieuseté - Émilie Nadeau

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Le ministre de la santé et des services sociaux, Christian Dubé, avait une bonne nouvelle à annoncer lors de son point de presse le 3 juin: l'objectif de vacciner 75 % de la population adulte au Québec d'une première dose a été atteint trois semaines plus tôt que prévu.

Seul bémol, la cible de 75 % n'est pas atteinte dans toutes les catégories d'âge.

"Le défi logistique faisait beaucoup de sceptiques. C'est vrai qu'on a rencontré des obstacles en route, mais on s'est ajusté. J'aimerais en profiter pour remercier le réseau de la santé, mais particulièrement toute l'équipe de vaccination de Daniel Paré, les entreprises et les pharmaciens. "

M. Dubé a aussi remercié les Québécois, qui ont été au rendez-vous.

"C'est une campagne qui a bien fonctionné jusqu'à maintenant, mais qui ne fait que commencer."

Il reste environ 220 000 personnes qui doivent prendre rendez-vous chez les 18 à 40 ans afin d'atteindre l'objectif de 75 % dans toutes les catégories d'âge.

"Si on veut que tout le monde soit adéquatement vacciné pour la fin août, il faut se dépêcher."

L'administration de la deuxième dose pourra être devancée, afin de permettre que tout le monde qui le souhaite ait reçu ses deux doses pour la fin août et aussi au plan de déconfinement de suivre son cours.

L'intervalle entre les deux doses peut maintenant être de huit semaines.

Ainsi, chacun pourra réajuster son rendez-vous pour sa deuxième dose selon ce nouvel échéancier.

Chaque jour, à compter du 7 juin, les différentes clientèles, selon un calendrier préétabli, pourront se rendre sur clicsanté afin devancer leur rendez-vous. "Il y a environ trois millions de rendez-vous à modifier."

"Le succès de la campagne de la première dose, c'est bien, mais le vrai succès ce sera quand on aura eu nos deux doses", a conclu M. Dubé.

Modification du rendez-vous de la 2e dose via clicsanté

Il est possible de modifier en ligne votre rendez-vous de la 2e dose à partir de la date indiquée dans le calendrier suivant. Assurez-vous de respecter l’intervalle minimum de 8 semaines entre vos deux doses.

  • 7 juin : 80 ans et plus
  • 8 juin : 75 ans et plus
  • 9 juin : 70 ans et plus
  • 10 juin : 65 ans et plus
  • 11 juin : 60 ans et plus
  • 14 juin : 55 ans et plus
  • 15 juin : 50 ans et plus
  • 16 juin : 45 ans et plus
  • 17 juin : 40 ans et plus
  • 18 juin : 35 ans et plus
  • 21 juin : 30 ans et plus
  • 22 juin : 25 ans et plus
  • 23 juin : 18 ans et plus

Lors de la prise d’un nouveau rendez-vous pour devancer la 2e dose, celui qui avait été pris lors de la 1re dose sera automatiquement annulé.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média