Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

17 juin 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Une pièce du patrimoine de L’Épiphanie part en fumée

La gare historique incendiée

Incendie

©Photo gracieuseté – Steve Plante - Hebdo Rive Nord

Un incendie s’est déclaré dans la nuit du 15 au 16 juin dernier à l’ancienne gare de L’Épiphanie.

L’ancienne gare appartenant au Canadien Pacifique située à L’Épiphanie a été incendiée dans la nuit du 15 au 16 juin dernier. La gare historique était laissée à l’abandon depuis qu’elle ne servait plus, il y a de nombreuses années.

©Photo gracieuseté – Steve Plante - Hebdo Rive Nord

Le Service de police du Canadian Pacifique mène présentement une enquête.

©Photo gracieuseté – Steve Plante - Hebdo Rive Nord

Depuis de nombreuses années, le bâtiment était laissé à l’abandon.

©Photo gracieuseté – Steve Plante - Hebdo Rive Nord

Avec le temps, seuls des travaux permettant de barricader l’ancienne gare patrimoine avaient été réalisés.

©Photo gracieuseté – Steve Plante - Hebdo Rive Nord

Depuis 1970, la gare n’était plus exploitée.

©Photo gracieuseté – Steve Plante - Hebdo Rive Nord

La Sûreté du Québec a été appelée à sécuriser les lieux.

©Photo gracieuseté – Steve Plante - Hebdo Rive Nord

C’est en 1993 que l’ancienne gare a joui d’un statut de reconnaissance patrimoniale au niveau des gares canadiennes.

C’est le Service de police du Canadien Pacifique qui est responsable de mener l’enquête entourant l’incendie. La Sûreté du Québec a été appelée à intervenir sur les lieux pour apporter assistance et prêter main-forte. Celle-ci a reçu un appel à minuit.

L’ancien bâtiment était implanté sur la rue Onulphe Peltier à L’Épiphanie.

L’enquête réalisée par le Service de police du Canadien Pacifique permettra de déterminer la cause de l’incendie. 

« Le CP apprécie les actions rapides du service d’incendie local. Le cause de l’incident fait toujours l’objet d’une enquête. », a indiqué Stacy Patenaude, gestionnaire, Affaires gouvernements et communications.

Abandonnée

L’ancienne gare patrimoniale a été construite en 1923 selon un plan de standard numéro 9 du CP. À cette époque, elle constituait une plaque tournante pour le commerce. Depuis 1993, elle jouit d’un statut de reconnaissance patrimoniale au niveau des gares canadiennes.

Le maire de L’Épiphanie, Steve Plante, explique que la Ville a tenté de récupérer l’ancienne gare, mais les démarches n’ont pas abouti. Il en convient que le CP n’avait pas d’intérêt à la déménager ni à investir dans ce bâtiment.

Depuis 1970, la gare ne sert plus et avec les années, elle s’est détériorée. Fin 1999, la gare était maganée et de l’entretien était nécessaire. Le conseil municipal, des citoyens et des organismes souhaitaient la déménager, mais il n’était pas possible de le faire en raison de son état.

La Ville n’a pu devenir propriétaire du bâtiment, puisqu’il appartenait au CP. Celle-ci était limitée dans ses actions, puisque le lieu était sous juridiction fédérale.  Avec le temps, seuls des travaux pour barricader l’endroit ont été effectués.    

Démolie

C’est en fin de journée le 16 juin que la gare historique a été détruite. Il s’agit d’une pièce du patrimoine qui part en fumée pour L’Épiphanie.

M. Plante souhaite obtenir les plans de celle-ci, afin de construire ailleurs au sein du territoire un bâtiment qui permettrait de faire un clin d’œil à la bâtisse originale. 

« Un triste jour. Notre communauté a perdu hier l’un de ses bâtiments les plus riches en histoire Vertige du passé où L’Épiphanie était l’une des plaques tournantes de l’économie régionale, cette gare fut un lieu tant historique qu’emblématique pour notre municipalité. », a fait part le maire de L’Épiphanie sur les réseaux sociaux.

Heureusement, personne n’a pas été blessé lors de l’incident confirme le maire.

©Photo gracieuseté – Mario Mercier - Hebdo Rive Nord

En fin de journée le 16 juin, le bâtiment a été démoli.

©Photo gracieuseté – Mario Mercier - Hebdo Rive Nord

Les traverses des rails ont été impactées par l’incendie.

Commentaires

18 juin 2021

Sylvain Lacroix

C'est vraiment dommage que l'on laisse des malfrats mettre le feu à un édifice publique. C'est du vandalisme pur et simple. On sait ben, ce n'est pas à eux autres alors certaines personnes se permettent d'avoir le droit entre guillemets de vandaliser tout ce qui existe, sauf leurs maisons et leurs bien évidemment hein! Il ne faut pas toucher à leurs biens personnels comme leurs maisons ou autre choses qui leurs appartiennent et ils se permettent de saccager le bien des autres sans aucune compassion et sans aucun compromis. C'est ça qui est dommage. Trouvez l'erreur? De plus, ce qui est encore plus dommage dans cette ville c'est que les citoyens de L'Épiphanie ont perdu également par le feu, il y a 30 ans, leurs église paroissiale et maintenant, 30 ans plus tard, leurs gare. C'est beau hein!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média