Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

23 juin 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

La Ville de L’Épiphanie épaulée par la Corporation Hector-Charland

Le projet de la salle multifonctionnelle se définit

Steve Plante

©Photo gracieuseté

Le maire de L’Épiphanie, Steve Plante, compte fort probablement se représenter pour les élections municipales et souhaite continuer à faire avancer des dossiers, tels que celui de la salle multifonctionnelle.

En novembre 2018, le maire de L’Épiphanie, Steve Plante, était élu avec l’ensemble de son équipe. L’Hebdo Rive Nord fait le point de plusieurs dossiers avec M. Plante qui souhaite fort probablement se présenter à nouveau en vue des élections municipales de novembre prochain.   

Lorsqu’il regarde en arrière, le maire de L’Épiphanie se réjouit des réalisations des dernières années et compte continuer à développer des projets pour sa population. Questionné sur la réalisation de la salle multifonctionnelle, celui-ci explique qu’il s’agit d’un dossier qui est lancé depuis dix ans. 

La Fabrique, la Ville et la Paroisse de L’Épiphanie avaient conclu une entente permettant à la municipalité de se servir de l’église comme salle multifonctionnelle pour réaliser différentes activités. 

En contrepartie, l’église pouvait poursuivre la tenue de ses évènements, sans avoir à assumer les différents coûts liés au bâtiment.  

Vision   

Il y a cinq ans, la municipalité a procédé à une première phase de travaux permettant d’ajouter un casse-croûte, des locaux de rangements et des vestiaires. Au cours de la dernière année, d’autres ajouts ont permis d’intégrer un écran gérant, des haut-parleurs et un projecteur 4K.

Se penchant actuellement à l’élaboration de sa politique culturelle, le conseil municipal annonce que d’ici un an, il y aura une première programmation dans la salle multifonctionnelle. Si la salle est repensée, elle permettrait d’accueillir une capacité maximale de 600 personnes. 

Elle servirait aussi à présenter des plus petits spectacles intimes et de l’ajuster, puis l’aménager selon les besoins cernés. Les travaux sont effectués de façon à rendre la salle multifonctionnelle lui permettant de se démarquer des autres dans le secteur.  

Collaboration avec la Corporation Hector-Charland  

Ayant développé une expertise comme diffuseur régional, la Corporation Hector-Charland travaillera à titre de partenaire avec la Ville de L’Épiphanie. Celle-ci l’accompagnera à travers les différentes étapes de réalisation du projet et œuvre à l’élaboration de la politique culturelle. 

« Ils vont nous donner un petit coup de main pour qu’on puisse partir cette salle-là sur de bonnes bases. Je pense que c’est un bel échange avec eux. Ils viennent nous épauler sur le modèle qu’on va déterminer pour cette salle et voir les besoins les plus importants à ajouter pour l’amener à un autre niveau », précise Steve Plante. 

L’objectif présentement est de déterminer le créneau de la salle. Le maire estime qu’elle pourrait servir pour un volet destiné à la création. De cette façon, les artistes et les groupes pourraient se réunir durant plusieurs jours pour se pencher sur un projet.  

Également, le maire de L’Épiphanie entrevoit un créneau intéressant pour les jeunes des écoles primaires situées à proximité. 

« On a l’intention de développer un lien qui va être très étroit avec les écoles…dans nos pourparlers avec Hector-Charland, on parle peut-être même d’un passeport durant le cursus scolaire des jeunes qui leur permettrait de faire chaque année des apprentissages», estime-t-il. Il reste encore des détails à confirmer avec le Centre de services scolaire et avec les directions d’écoles.  

« Chose certaine, d’avoir 800 ou 900 jeunes directement à côté de l’église, ça permettrait d’avoir un super bon lien. Ça leur servirait dans leur parcours scolaire et ça amènerait une petite touche culturelle à L’Épiphanie. Plus que les jeunes vont être exposés aux différents types de cultures et aux artistes, on pense que ça va leur apporter un plus dans leur bagage académique. », appuie-t-il.

De la vie à L’Épiphanie 

À l’approche de la période estivale, plusieurs évènements se tiendront dans la municipalité. Si certains ont été annulés avec la pandémie, d’autres ont été confirmés. C’est le cas des Beaux Mardis sur le parvis qui sera de retour dès le 29 juin prochain avec le spécial Fête nationale. 

Des artistes performent sur la scène du parvis dans l’enceinte des vieux murs de pierre de l’église de L’Épiphanie. En cas de pluie, les spectacles se déroulent à l’intérieur de l’église.  

Le Festival Chasse-Galerie a été pour sa part annulé en raison du contexte actuel, des enjeux entourant la gestion et de la planification. 

« On a décidé de prendre l’argent qu’on met dans le Festival Chasse-Galerie et de le répartir dans de nouvelles activités à L’Épiphanie un petit peu partout au cours de l’été et bonifier celles qu’on avait déjà. », fait-il part.  

Les citoyens peuvent profiter d’un trampoline installé au parc, des bulles pour jouer au soccer, l’ajout d’un mur d’escalade et des livres jeunesse québécois. « Toutes les sommes qui n’ont pu être investies en activité, on les a pris et on les a investies de façons différentes pour des choses qui perdurent dans le temps et qui vont rester. », détaille-t-il.

Avenir politique 

Le maire de L’Épiphanie souligne que son équipe vient de célébrer sa deuxième année de mandat. Ayant discuté des élections municipales avec ses collègues, celui-ci affirme être convaincu que l’ensemble de l’équipe devrait se représenter. 

M. Plante confirme avoir plusieurs travaux et projets à réaliser pour la Ville de L’Épiphanie. D’ici les prochaines semaines, différentes consultations citoyennes seront mises de l’avant pour des projets dans les quartiers. 

« Je suis encore dans le vif du mandat. On a eu juste deux ans et demi. Habituellement, on prenait notre décision au printemps. Dans ma tête, je n’étais pas rendu-là. On va se prévoir une rencontre au cours de l’été fort probablement avec l’équipe…mon sentiment à moi, je pourrai confirmer à 85% que la plupart des conseillers seront de retour», en convient-il  

Steve Plante affirme être présent sur les réseaux sociaux et désire transmettre la bonne information lorsqu’il le peut et éclairer les internautes sur leurs questionnements. Il se fait le devoir d’être accessible pour sa population et se dit fier d’avoir cette proximité avec ses citoyens. 

Celui-ci ressent d’ailleurs une belle réception de sa communauté face à l’évolution de L’Épiphanie et des projets entamés.  

« Je suis content de ce qu’on a fait et j’espère qu’on va pouvoir continuer là-dedans. », termine-t-il.  

Dossiers en cours à L’Épiphanie

Différents travaux routiers seront réalisés. La Ville de L’Épiphanie veut retourner l’an prochain en appel d’offres pour refaire le débarcadère de l’école Saint-Guillaume. Les plans et devis sont faits.

Différentes consultations publiques sont prévues pour les trois prochaines semaines. Au cours de la dernière année, la Ville a procédé à l’achat de terrains pour faire éventuellement un parc industriel à L’Épiphanie.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média