Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

01 septembre 2021

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Une bonne journée pour les négligées

3e ronde des ITJBN

ITJBN

©Photo gracieuseté François Massie

Thomas Drapeau va continuer sa route vers la victoire.

Les journées se suivent mais ne se ressemblent pas aux Internationaux de tennis junior Banque Nationale de Repentigny. C’est ainsi que plusieurs joueuses portant l’étiquette de négligée dans leur match d’aujourd’hui ont décidé qu’elles faisaient fi de ce terme sportif désignant la moins favorite des deux lors d’un affrontement.

Hécatombe chez les filles en ce mercredi de matchs de 3e ronde alors que pas moins de 5 têtes de série sont éliminées par des négligées dès les premières activités de la journée. C’est ainsi que l’Américaine Kaitlin Quevedo (2), la Chinoise Xingtong Zhou (7) , les Canadiennes Ana Grubor (4), Scarlett Nicholson (8) et Sarah L’Allier (9) se sont vues montrer la porte de sortie. Quevedo s’incline 0-6, 6-6, 6-4 devant l’Ontarienne de 15 ans Ellie Daniels.

Grubor, également de l’Ontario, est battue par Raphaëlle Leroux en 2 manches de 7-6(3), 6-1. L’athlète de Saint-Lambert, membre du Club de tennis de l’Île-des-Sœurs, a profité des erreurs de sa rivale. « Lorsque je tirais de l’arrière 2-5 à la 1ère manche, j’ai remarqué qu’Ana avait tendance à commettre certaines erreurs inutiles. Je me suis mise en mode attente, je l’ai laissée attaquer et j’ai tiré profit de ces erreurs pour revenir en force, gagner la manche et le match. »

Zhou perd 7-5, 1-6, 7-5 face à l’Albertaine Alexia Jacobs, alors qu’Alessa Cau, de Richmond en Colombie-Britannique, nécessite 3 manches pour vaincre la 8e tête de série, l’Ontarienne Scarlett Nicholson, 5-7, 6-3, 6-3.

Enfin, Emily Niers, de Calgary, surprend la 9e favorite, Sarah L’Allier, de Québec, 6-3, 6-2. La recette de Niers? « Un mot, dit-elle, le sourire aux lèvres : «BELIEVE» Il faut croire en soi et de belles choses peuvent arriver. C’est mon état d’esprit depuis le début de la semaine. »

 

La grande favorite poursuit sa route

La 1ère tête de série du tableau féminin, Martyna Ostrzygalo, d’Edmonton, poursuit sa route, avec un second match quasi parfait d’affilée. Elle l’emporte 6-4, 6-1 devant Sarah Liu, de Mississauga. L’Ontarienne gardait le sourire malgré sa défaite. À l’image de Pierre-Alexandre Boivin la veille, qui lui aussi s’inclinait face au 1er favori chez les garçons, elle retient une leçon positive de son match. « J’ai vu à quel point la régularité est importante pour gagner des matchs et dominer mon sport. Martyna est un exemple de constance et je vais m’en inspirer. »La Manitobaine Reece Carter, 3e favorite, et la Montréalaise Naomi Xu, 5e favorite, échappent au carnage, en gagnant leurs matchs respectifs. Carter a notamment mis 3 manches à écarter la 15e raquette du tounoi, l’Ontarienne de 15 ans Orly Ogilvy, 4-6, 6-4, 6-2.

Le grand favori du tableau masculin, l’Ontarien Marko Stakusic, vainqueur du Lanaudois Pierre-Alexandre Boivin la veille, abandonne lors de son match face à l’Américain Nicholas Steiglehner. Après avoir gagné la 1ère manche 7-5, Stakusic peine au 2e set, qu’il perd 2-6 et tire ses billes du jeu, blessé au haut du corps. Henry Ren, de Vancouver, est aussi contraint à l’abandon face au 13e favori, Kirtan Patel, de Burlington, en Ontario.

Le dernier match de simple de la journée chez les garçons était fort attendu, car le Québécois Thomas Drapeau remporte le duel 6-2, 7-5 face à l’Américain Adhithya Ganesan. Drapeau sera opposé à un autre Américain et 7e tête de série, Quang Duong en quarts de finale jeudi. 

ITJBN

©Photo gracieuseté François Massie

Raphaëlle Ledoux a gagné son match.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média