Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

02 septembre 2021

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Des données révélatrices sur les hospitalisations dans la région

Covid-19

COVID-19

©Photo -archives

Le taux moyen de 1000 dépistages par jour est plus bas que celui à pareille date lors de l’année 2020.

Lors d’un point de presse virtuel organisé le 2 septembre, la directrice de santé publique de Lanaudière, Lynda Thibeault et le président-directeur général adjoint du CISSS de Lanaudière, Philippe Éthier, ont présenté la situation dans la région lanaudoise.

D’entrée de jeu, Mme Thibeault a annoncé qu’en date du 2 septembre, Lanaudière dénombrait 390 cas actifs et près de 43 nouveaux cas par jour en moyenne durant la dernière semaine. La quatrième vague a officiellement commencé dans la région à partir de la mi-juillet. La majorité des personnes infectées sont des personnes non vaccinées. D’autres ont été contaminées puisqu’elles ne respectaient pas les mesures sanitaires ou parce qu’elles ont fréquenté des personnes qui avaient le virus. Les derniers cas sont des personnes vaccinées, mais qui sont immunosupprimées ou qui ont une santé plus précaire.

Lynda Thibeault mentionne que huit hospitalisations, dont quelques-unes en soins intensifs, sont rapportées dans Lanaudière. « Depuis le 1er juillet 2021, 86 % des personnes hospitalisées sur le territoire étaient non adéquatement protégées. » Toutefois, la directrice révèle que « Lanaudière n’est pas différente du reste du Québec ». En outre, le CISSS de Lanaudière rapporte une baisse de dépistage en comparaison à 2020. Le taux moyen est de 1000 dépistages par jour contre 1400 à pareille date l’année dernière.

Lynda Thibeault

©courtoisie

La directrice de la Santé publique de Lanaudière, Lynda Thibeault, rapporte que « 86 % des personnes hospitalisées sur le territoire étaient non adéquatement protégées".

Mme Thibeault répète l’importance de la vaccination afin, entre autres, de protéger le réseau de la santé. Selon elle, il faut « permettre à d’autres personnes qui nécessitent une hospitalisation pour d’autres choses que la Covid d’être admises à l’hôpital. » Elle indique que l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) rapportait que la durée moyenne d’hospitalisation pour une personne atteinte de la maladie était d’un peu moins de 15 jours.

Elle rappelle que les meilleures armes pour se protéger de la Covid sont les mesures sanitaires et la vaccination. « Ce sont ces deux mesures ensemble qui emmènent la personne à être protégée à près de 100%. »

Un taux de vaccination « intéressant »

De son côté, Philippe Éthier est satisfait de la vaccination dans Lanaudière : « On a un taux de vaccination intéressant dans Lanaudière soit plus de 85% de premières doses d’administrées. » Cependant, la tranche d’âge de 12 à 40 ans n’atteint pas encore le taux de couverture espéré par le CISSS, soit de 75%. M. Éthier révèle que depuis quelques jours, une augmentation de prises de rendez-vous est notée dans les sites de vaccination. M. Éthier soupçonne le passeport vaccinal d’en être la cause.

Le Vaccibus est également toujours en marche. « On va cibler ces catégories de personnes et les lieux qui sont fréquentés par des personnes de 12 à 40 ans. » Les écoles sont notamment dans la mire à cause de la rentrée scolaire. Ainsi, selon les données des sept derniers jours, 1350 vaccins sont administrés par jour en moyenne. « C’est une augmentation par rapport à ce qu’on connaissait au mois d’août et au mois de juillet. C’est une bonne nouvelle. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média