Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

02 septembre 2021

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Le carré d’as des tableaux en simple est maintenant connu

Du bon tennis à Repentigny

ITJBN

©Photo gracieuseté G5 Communications

Les matchs ont été chaudement disputés à Repentigny.

Au cours de la journée, la foule a eu droit à des matchs d’une belle intensité avec des adversaires qui, d’un côté comme de l’autre, avaient le goût de sortir du court avec une place dans le carré d’as.

La surprise de la journée au tableau du simple garçons vient de Henry Ren, de Vancouver, qui élimine le 8e favori Stefan Simeunovic, de Niagara Falls, en trois manches de 6-2, 3-6, 6-4. Ren connaît une semaine productive à Repentigny. Au cours de ses trois derniers matchs, il a vaincu tour à tour, en tant que négligé, les 3e, 13e et 8e têtes de série du tournoi. Dans un autre duel enlevant de trois manches, le Montréalais Jaden Weekes, 4e favori, a raison de la 5e tête de série, l’Américain Evan Lee, 3-6, 7-5, 6-4, accédant ainsi à la demi-finale. La logique est respectée dans l’autre match de jour, alors qu’Alex Michelsen gagne aisément un duel d’Américains face à Nicholas Steiglehner 6-2, 6-0.

Le match vedette de la soirée opposait le dernier Québécois en lice Thomas Drapeau à l’Américain Quang Duong, 7e tête de série. Drapeau a su tirer son épingle du jeu en première manche, mais il s’est quand même incliné au compte de 4-6. L’Américain a relevé son jeu d’un cran en deuxième manche pour l’emporter facilement par la marque de 6-0.

@ST : Chez les filles

Publicité

Défiler pour continuer

@R :L’action a commencé avec la présentation des quatre matchs en quarts de finale en simple filles, les huit participantes étant toutes canadiennes. C’est la 10e favorite du tournoi, Alexia Jacobs, qui a été la première à se qualifier pour les demi-finales avec un gain rapide en deux manches identiques de 6-2 sur Raphaëlle Leroux, de Saint-Lambert. Cette dernière a cependant été incommodée par un malaise au dos pendant tout le match. Jacobs, qui avoue avoir joué son meilleur match du tournoi, ne craint pas d’affronter la grande favorite en demi-finale. « J’ai joué contre Martyna au moins une cinquantaine de fois, dont la semaine dernière aux championnats provinciaux d’Alberta. Elle a dû se retirer de notre match en fin de partie. Je suis donc en pays de connaissance et mes chances de gagner sont loin d’être nulles. Ce sera une fois de plus la bataille de l’Alberta. » En effet, Jacobs vient de Calgary alors qu’Ostrzygalo est native d’Edmonton. Cette dernière élimine Alessia Cau 6-4, 6-2 lors de son match en quarts de finale. Ostrzygalo n’a perdu aucune manche depuis le début de la semaine. L’Ontarienne Ellie Daniels, 13e tête de série, crée la seule surprise des quarts de finale chez les filles en éliminant la 5e favorite, la Montréalaise Naomi Xu, en deux manches de 6-1, 6-4. Daniels attribue sa victoire sur Xu à son plan de match exécuté à la perfection. « Je vous fais grâce des détails, mais essentiellement, j’avais comme plan de dicter le rythme de la rencontre avec des coups spécifiques aux moments opportuns, et ça réussit à merveille ». En demi-finale, Daniels se mesurera à Reece Carter, 3e favorite, puisque cette dernière défait Emily Niers 7-5, 6-2.

Les dés sont jetés. Les favorites, Martyna Ostrzygalo d’Edmonton et l’Américaine Sophie Williams, tenteront de décrocher le titre en double contre l’Américaine Kaitlin Quevedo et la Manitobaine Reece Carter. Il s’agit d’une deuxième chance pour Quevedo, 2e tête de série en simple, de rafler le titre, cette fois-ci en double, elle qui s’est vue montrer la porte de sortie par l’Ontarienne Ellie Daniels en 3e ronde.

Du côté des garçons, les premiers joueurs à s’inscrire au pointage sont les 7e têtes de série, le Canadien Sasha Rozin et l’Américain John Kim, par la marque de 7-5, 6-4, contre le duo américain, Evan Lee et Nicholas Steiglehner. L’autre match de double masculin composé des favoris, les Américains Ekansh Kumar et Alex Michelsen, et les 3e têtes de série, les Canadiens Stefan Simeunovic et Jaden Weekes, a nécessité trois manches avant de connaître l’équipe victorieuse. Les Américains remportent le match, 6-7, 7-6, 10-5, après une belle bataille en bris d’égalité, au grand plaisir des amateurs dans les estrades. La journée de demain permettra aux amateurs de tennis d’assister sur le court central à la finale de double, chez les filles, à compter de 18h30, suivie de la finale des garçons.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média