Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

07 septembre 2021

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

446 800 $ pour les bibliothèques publiques autonomes

MRC de L’Assomption

Francois Legault

©Photo gracieuseté-Émilie Nadeau

: Par ce financement, le gouvernement du Québec veut permettre aux BPA et aux CRSBP de développer et d’enrichir leurs collections de livres, notez que la photo a été prise avant la pandémie de la COVID-19.

Le premier ministre du Québec et député de L’Assomption, François Legault, ainsi que la députée de Repentigny, Lise Lavallée, sont heureux d’annoncer, avec la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, l’octroi d’une aide financière de 446 800 $ pour 4 bibliothèques publiques autonomes (BPA) de la MRC de L’Assomption pour l’exercice financier 2021‑2022. Ainsi, la bibliothèque municipale de Repentigny, la bibliothèque Christian-Roy de L’Assomption, la bibliothèque municipale de Charlemagne, de même que la bibliothèque Françoise-Angers de L’Épiphanie, se partageront cette enveloppe.

: Cette somme est attribuée en vertu du programme Appel de projets en développement des collections des bibliothèques publiques autonomes du ministère de la Culture et des Communications. Cette aide permettra aux BPA d’enrichir leurs collections et d’en améliorer la gestion. Elle favorisera également l’achat de livres québécois et la gratuité de l’abonnement au service de bibliothèque publique pour les usagers.

Pour leur part, les 11 centres régionaux de services aux bibliothèques publiques (CRSBP) de la province obtiendront une aide annuelle totale s’élevant à 8 227 357 $ par l’entremise du programme Aide au fonctionnement pour les centres régionaux de services aux bibliothèques publiques. La somme de 24 682 071 $ leur sera ainsi versée sur une base triennale.

 

Publicité

Défiler pour continuer

Par ce financement, le gouvernement du Québec veut permettre aux BPA et aux CRSBP de développer et d’enrichir leurs collections de livres et de documents, au bénéfice des citoyennes et citoyens qu’ils servent. L’aide accordée aux CRSBP pour le soutien à la mission sera par ailleurs consacrée à l’offre de services, de ressources, de formations et d’une infrastructure technologique aux bibliothèques affiliées de leur réseau.

 

Rappelons que la ministre avait annoncé en juillet 2020 une bonification historique des enveloppes budgétaires consacrées à l’acquisition de livres; des augmentations qui s’élevaient respectivement à 32 % pour les BPA et à 50 % pour les CRSBP.

 

« La lecture a toujours été pour moi une grande source de plaisir et de richesse, un moyen de décrocher et de faire réfléchir. Je me réjouis donc de voir que les bibliothèques publiques de nos villes reçoivent un tel appui financier pour enrichir leurs collections et permettre à nos citoyennes et citoyens de découvrir des auteurs et des livres d’ici et d’ailleurs. Lieux de culture et de savoir, les bibliothèques publiques ont été de grandes alliées du gouvernement pendant une partie de la pandémie, en offrant à tous des milieux paisibles d’étude et de réconfort. L’aide annoncée aujourd’hui par notre gouvernement représente une nouvelle forme de reconnaissance du rôle majeur que nos bibliothèques occupent dans nos villes et dans nos vies. » François Legault, premier ministre du Québec et député de L’Assomption

« Les bienfaits de la lecture sont nombreux. Grâce à nos bibliothèques publiques, les citoyennes et citoyens ont accès à des collections riches et diversifiées qui leur permettent d’approfondir leurs connaissances, d’élargir leurs champs d’intérêt et de stimuler leur imagination. Elles favorisent ainsi leur plein épanouissement et leur participation active dans nos communautés, en plus de jouer un rôle essentiel dans la promotion des auteurs d’ici. Je ne peux donc que me réjouir de cette aide financière, qui profitera notamment aux résidentes et résidents de la MRC de L’Assomption. » Lise Lavallée, députée de Repentigny.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média