Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

27 septembre 2021

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Une campagne basée sur l’écoute

Repentigny Ensemble a quatre cibles pour la campagne électorale

Éric Chartré

©Photo -archives

Éric Chartré candidat à la mairie pour Repentigny.

En ce début de campagne, dans le milieu municipal, les trois candidats à la mairie de Repentigny présentent les enjeux principaux qui les guideront au cours des prochaines semaines. Pour le chef de Repentigny Ensemble, Éric Chartré, les enjeux sont nombreux.

Depuis plusieurs semaines, les candidats de l’équipe Chartré sont sur le terrain et rencontrent les citoyens afin de prendre le pouls de la population sur les grands défis de la prochaine campagne. «La première chose qui ressort de notre enquête, et qui va occuper une grande place dans la campagne, c’est le volet environnemental. Les gens sont vraiment préoccupés par les initiatives que les municipalités mettent de l’avant. On ne veut pas suivre la parade, mais être en avant au niveau de l’environnement. Je prends comme exemple, il y a un mois, nous avons annoncé une voiture de police entièrement électrique, une première au Canada. C’est le genre de choses que les citoyens aiment parce que ça dégage un sentiment de fierté. Un autre enjeu pour la question environnementale concerne les îlots de chaleur. En tant qu’administration municipale, il faut s’assurer, quand un contracteur bâtit, qu’il concède à créer avec l’aide de plantations afin de réduire les îlots de chaleur.»

Un autre enjeu majeur pour Éric Chartré c’est de continuer à investir dans les infrastructures: «Au cours des dernières années, on a investi massivement dans les infrastructures, entre autres avec la refonte de la rue Notre-Dame […] Mais ça coûte très cher et, mon équipe et moi, on se fait un devoir de prévoir ces travaux en gardant à l’œil les programmes de subvention disponibles. Avec cette façon de faire à Repentigny, on a épargné plusieurs millions $ et on a réalisé des beaux travaux.»

L’enjeu économique va prendre aussi tout son sens lors de la prochaine campagne. Pour celui qui occupe le poste de président de CieNOV, ça reste un dossier majeur. «Faut s’assurer avec CieNOV que l’on est prêt à aider les entreprises qui sont en pleine relance. On l’a fait pendant la pandémie, mais on va le faire encore avec des moyens importants afin de s’assurer de la vitalité économique dans la municipalité.»

L’autre enjeu majeur sera le réaménagement des parcs afin de les rendre plus attrayants pour la population: «C’est quelque chose que l’on entend de plus en plus. Certains parcs avec des sports émergents dont le pickelball ont besoin d’un peu d’amour; on parle ici d’éclairage d’aménagement. La pandémie a créé plusieurs habitudes chez les gens qui profitent davantage des parcs. Il faut voir à un aménagement optimum afin de créer des milieux de vie agréable pour les résidents de tous les secteurs.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média