Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

27 septembre 2021

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Une campagne positive pour Avenir Repentigny

Nicolas Dufour parle des grands enjeux

Nicolas Dufour

©Photo -archives

Nicolas Dufour candidat à la mairie pour Avenir Repentigny.

En ce début de campagne, dans le milieu municipal, les trois candidats à la mairie de Repentigny présentent les enjeux principaux qui les guideront au cours des prochaines semaines. Pour le chef d’Avenir Repentigny, Nicolas Dufour, les enjeux sont nombreux.

Dans un premier temps, le chef d’Avenir Repentigny aime bien ce qu’il voit du début de campagne: «Il y a encore six semaines à faire, mais nous sommes contents des résultats obtenus pour l’instant. On fait du pointage, certains sondages et ça va bien. Il reste maintenant aux gens d’aller voter le 7 novembre prochain.»

Pour Nicolas Dufour, le premier enjeu véritable de cette campagne électorale municipale est l’urbanisme: «On voit tous les aménagements qui ont eu lieu le long du fleuve St-Laurent, avec la perte des berges, que l’on a eue comme citoyens. Ce n’est pas que l’on est contre la densification, mais elle a été mal faite et mal planifiée à Repentigny. On ne veut pas entrer dans nos terres agricoles, mais on veut construire une ville à l’échelle humaine. Ça va être un de nos enjeux majeurs dans cette campagne.»

L’économie et la fiscalité feront aussi partie des priorités d’Avenir Repentigny: «C’est sûr qu’avec la révision des évaluations municipales, il va y avoir un coût pour les résidents. Un de nos engagements forts, ça va être de décréter un gel de taxe pour la première année du mandat pour compenser l’augmentation de l’évaluation, pour ne pas impacter les citoyens, et on va vouloir travailler fort pour que notre économie repentignoise reprenne de la vigueur. On est à la 209e position en terme de vitalité économique […] Il est temps que Repentigny augmente dans le classement.»

Comme troisième priorité, Nicolas Dufour va travailler sur la participation citoyenne: «Cette participation citoyenne sera au cœur de notre façon de faire. Les citoyens de Repentigny ne se sont pas sentis écoutés par l’administration Deschamps-Chartré et, là, nous allons vouloir ramener des mécanismes de consultation auprès des résidents pour mettre la main à la pâte pour qu’ils puissent bâtir leur municipalité. Un exemple concret, ce serait de modifier les avis publics parce que quand il y a des changements de zonage les gens l’apprennent une fois que le projet est bâti. Les avis publics qui sont mis dans les journaux sont parfois un peu trop technocratiques alors qu’aujourd’hui il y a plusieurs mécanismes pour rejoindre les citoyens pour les informer d’avance des projets, qui vont avoir lieu dans leurs quartiers, pour qu’ils puissent venir donner leurs opinions sur les projets avant qu’ils soient réalisés.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média