Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 octobre 2021

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

25 ans au service de la culture pour Claude de Grandpré

Il marque son époque

Claude de Grandpré

©Photo gracieuseté

Claude de Grandpré se consacre à la culture depuis 25 ans.

Le monde du spectacle et de la culture ont toujours fait partie de la vie de Claude de Grandpré. À travers les époques, il a su à sa façon se démarquer à tous les niveaux. L’organisme Diffusion Hector-Charland était fier de souligner, lors de son assemblée générale annuelle du 9 septembre dernier, le 25e anniversaire de Claude de Grandpré à titre de directeur général.

:Claude de Grandpré est né à Repentigny et a fait ses études au Collège l’Assomption. Il a débuté dans le domaine comme musicien, carrière qu’il a pratiquée pendant plus de 10 ans. Il a touché à tous les aspects de la business. Il a été musicien, il a travaillé dans des clubs et des cabarets, il a fait de la musique originale, du studio, de la réalisation et bien d’autres choses encore: «Finalement, ces 10 ans de ma vie ont été excitantes, mais aussi très fatigantes. On œuvre dans le métier comme travailleur autonome, et ça veut dire que l’on ne dit jamais non aux contrats de peur d’en manquer ou de déplaire.»

 

À l’âge de 30 ans, il quitte Montréal pour s’installer à L’Assomption. Il a complété son bac en enseignement de la musique et il commence à enseigner au Collège de l’Assomption. Et, parallèlement à sa carrière en enseignement, en 1993 il décide de lancer la Boîte à chansons du Vieux Palais qui a connu un véritable succès. Dans les belles années de la Boîte à chansons, Claude de Grandpré faisait 100 spectacles par année à cet endroit. «Et quand la Corporation de Diffusion Hector-Charland a annoncé le projet de la salle, ils m’ont dit d’appliquer sur le poste, je l’ai fait et ça a marché», d’expliquer Claude de Grandpré.

 

À l’emploi de Diffusion Hector-Charland, depuis le 4 août 1996, monsieur de Grandpré a su bâtir une organisation à la réputation enviable tout en prenant part au développement culturel, économique, social et communautaire de la MRC de L’Assomption. Claude de Grandpré a toujours valorisé une implication forte de son organisation dans la communauté à travers la participation à différents comités, conseils d’administration et projets.

 

Il travaille depuis les 25 dernières années à faire du sud de Lanaudière une destination touristique culturelle de premier plan et un lieu de résidence artistiquement attractif pour les citoyens. En l’an 2000, il fait un voyage en Europe, plus précisément à Nîmes (sud de la France), où il rencontre des intervenants et il s’ouvre sur le monde culturel, un voyage qui, pour lui, a été marquant sur plusieurs points: «On a été jumelée avec la ville de Nîmes et j’ai découvert plein de choses là-bas. J’ai vu plusieurs théâtres avec des vocations différentes, une semaine de la danse, une semaine du cirque des compagnies résidentes. Tout ce que j’ai vu, en janvier 2000, j’ai pris 20 ans à le bâtir ici. J’ai même vu l’ancien chalet d’été des papes qui avait été converti en résidence de création. C’était merveilleux et c’est ce qui a donné naissance ici, à côté du théâtre, à la Maison Jacques-Parizeau que l’on va ouvrir dans un mois.»

 

«Gestionnaire de haut niveau avec un instinct d’entrepreneur redoutable, Claude de Grandpré a fait de Diffusion Hector-Charland un acteur majeur de la diffusion pluridisciplinaire au Québec. Sous son leadership, l’organisation s’est développée de façon impressionnante, jonglant habilement avec la mise en valeur des disciplines, le développement des publics et la démocratisation de l’accès aux arts et à la culture.» - Guillaume Beaupré, président du conseil d’administration

 

Sous la gouverne de monsieur de Grandpré, Diffusion Hector-Charland s’est vu remettre de nombreuses marques de reconnaissance, dont cinq prix Félix décernés par l’ADISQ et le 106e rang du classement des Leaders de la croissance du magazine canadien anglophone PROFIT en 2004.

Monsieur de Grandpré est aujourd’hui à la tête d’une organisation en santé, malgré la pandémie qui a durement touché le secteur des spectacles, réunissant près d’une vingtaine d’employés à temps plein et d’une cinquantaine supplémentaire à temps partiel, et dont le chiffre d’affaires dépassera 7 M$. Diffusion Hector-Charland met aujourd’hui en œuvre un peu plus de 500 activités par année, auxquelles assistent près de 140 000 spectateurs, incluant notamment la diffusion de spectacles et les activités de développement de public; un beau succès pour Claude de Grandpré.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média