Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 octobre 2021

Communiqué Hebdo Rive Nord - equiperedaction@lexismedia.ca

Monique Pauzé demeure le fer de lance du Bloc en matière d’environnement

Un nouveau départ pour la députée de Repentigny

Monique Pauzé

©Photo gracieuseté

Monique Pauzé va reprendre le dossier environnement pour le Bloc.

La députée fédérale de Repentigny, Monique Pauzé, était ravie de se voir à nouveau confier les dossiers de l’environnement et du développement alors que le Bloc Québécois dévoilait les responsabilités parlementaires de la nouvelle équipe de porte-paroles du parti à la Chambre des communes.

: Un de ses objectifs, convaincre un pays pétrolier de délaisser les sables bitumineux. « Le secteur pétrolier et gazier ainsi que celui des transports sont les plus polluants, c’est là-dessus qu’il faut se pencher, renchérit Monique Pauzé. Pourtant, la stratégie canadienne sur le climat n’est qu’une façon déguisée de continuer à exploiter le pétrole de l’Ouest. Que ce soit avec le nucléaire, l’hydrogène, la captation et le stockage du carbone, le Canada ne s’attaque pas aux énergies fossiles. Avec sa 10e place sur la liste des plus grands pollueurs au monde, le gouvernement Trudeau n’a plus le luxe d’ignorer l’éléphant dans la pièce. »

« Il s’agit d’un dossier d’une importance capitale alors que la crise climatique à laquelle nous faisons face est planétaire, explique Monique Pauzé. Quand on sait que c’est seulement un tout petit nombre de pays qui sont responsable des bouleversements climatiques et que le Canada en fait partie, le défi sera grand, mais on ne peut pas se permettre d’échouer. »

Lors du dévoilement de son cabinet fantôme, Yves-François Blanchet, le chef du Bloc Québécois a fait savoir qu’il a demandé à tous les porteurs de dossiers de travailler avec ouverture dans une perspective de collaboration, conformément au mandat qui nous a été confié par les électeurs québécois.

 

« Fidèles à leurs habitudes, les porte-paroles du Bloc Québécois vont soutenir ce qui est bon pour le Québec, mais également négocier et travailler afin d’obtenir des améliorations pour les Québécois, de manière constructive. C’est ainsi que nous allons promouvoir, et au besoin, défendre bec et ongles les intérêts du Québec à Ottawa. Ces nominations démontrent que nous allons continuer le travail déjà entamé par nos porte-paroles dans les dossiers prioritaires des Québécois, mais également que nous allons renforcer notre promotion du français, des valeurs québécoises et du développement économique vert », a déclaré M. Blanchet. (PC)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média