Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

18 octobre 2021

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Un premier sondage pour Avenir Repentigny

La firme Léger consultée

Jean Marc léger

©Photo gracieuseté

Jean-Marc Léger a commenté le sondage demandé par Avenir Repentigny.

:Le parti politique de Nicolas Dufour, Avenir Repentigny, a mandaté la firme Léger de mener une enquête auprès des résidents de Repentigny, afin d’en apprendre davantage sur leurs intentions de vote ainsi que sur leurs opinions concernant divers enjeux d’actualité en vue des élections municipales du 7 novembre prochain.

:Un sondage téléphonique a été fait auprès de 350 résidents de la municipalité, et l’exercice de ce sondage s’est déroulé du 29 septembre au 4 octobre. La marge d’erreur pour ce type de sondage et de +ou- 5,2 %, 19 fois sur 20.

«On a attendu à la fin de la dernière campagne fédérale avant de réaliser le sondage mais on voit bien que, malgré les indécis, les informations se cristallisent. Nicolas Dufour a une avance sur les autres candidats mais il n’y a encore rien de joué dans la course. Les perceptions des gens ne sont pas figées en ce moment», de déclarer Jean-Marc Léger en entrevue avec l’Hebdo Rive Nord.

Le chiffre de 350 répondants peut paraître peu, mais à cette question Jean-Marc Léger est formel: «Quand on travaille au niveau provincial, on va sonder 1000 personnes. Au niveau d’une municipalité, 350 est un bon chiffre et même si on avait sondé 1000 personnes les résultats auraient été les mêmes.»

Pour ce qui est des intentions de vote, à la question : s’il y avait des élections municipales aujourd’hui pour qui avez-vous l’intention de voter? Les résultats de ce sondage font part que:

Nicolas Dufour, Avenir Repentigny, 34 %

Éric Chartré, Repentigny Ensemble, 22 %

Martin Nadon, PDRL, 8 %

NSP-Refus 36 %

 

«Il faut tenir compter que 45 % des électeurs, soit une personne sur deux, sont allés voter à la dernière élection municipale. Comme je le disais, les votes ne sont pas encore cristallisés et il y a encore beaucoup de personnes qui sont indécises», ajoute M. Léger.

Parmi les autres éléments du sondage, on parle du taux de satisfaction à l’égard de l’équipe de Chantal Deschamps: 22 % sont très satisfaits, 49 % plutôt satisfaits, 18 % plutôt insatisfaits et 7 % très insatisfaits.

 

 

Pour ce qui est des enjeux de la campagne, la lutte au profilage racial occupe la première position à 81 %, la mobilité et la congestion routière 77 % et les taxes municipales à 77 %.

 

«Ces chiffres sont pour le moins encourageants, mais la partie est loin d’être terminée. Nous allons poursuivre notre travail sur le terrain au cours des prochaines journées, pour ne pas dire que nous allons intensifier notre présence auprès de la population repentignoise. Nous avons placé la participation citoyenne au premier rang de notre démarche. Nous avons écouté, sondé et entendu les revendications, les attentes et les besoins de nos concitoyennes et de nos concitoyens. C’est plus de 5 000 personnes avec lesquelles nous sommes entrés en communication durant cette période. Nous avons pris connaissance des grands enjeux qui alimentent les discussions dans la population repentignoise», commente Nicolas Dufour qui est à la tête du parti Avenir Repentigny.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média