Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

21 octobre 2021

Mélissa Gaudreault - mgaudreault@lexismedia.ca

La Fondation À deux pas de la réussite annonce un nouveau partenariat avec l’UQTR

Nouveau programme de tutorat

Nouveau programme de tutorat

©Mélissa Gaudreault - Hebdo Rive Nord

:(De gauche à droite) Caroline Otis – Directrice Cégep régional de Lanaudière à l’Assomption, Agnès Mulongo – Ancienne tutrice et étudiante en enseignement préscolaire et primaire, Priscilla Boyer – Directrice du baccalauréat en adaptation scolaire et sociale — Université du Québec à Trois-Rivières, Alex Gagné – Président de la Fondation À deux pas de la réussite, Raphaël Leblanc – Vice-Président de la Fondation À deux pas de la réussite.

Le 15 octobre dernier s’est tenu une conférence de presse au Cégep Régional de Lanaudière à l’Assomption afin d’annoncer une nouvelle collaboration entre la Fondation À deux pas de la réussite et l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) pour un programme de tutorat dans la région.

C’est dans le cadre de certains cours du baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et sociale et du baccalauréat en éducation préscolaire et en enseignement primaire que les étudiants pourront mettre à profit leurs connaissances en venant en aide à des jeunes présentant des difficultés d’apprentissage dans les écoles primaires de la région de Lanaudière, et plus précisément en milieux défavorisés. Les écoles ciblées par le service de tutorat de la Fondation se situent à Joliette, Repentigny et L’Assomption.

« L’UQTR est présente et bien ancrée dans Lanaudière depuis 1972 alors il est tout naturel de s’associer à un partenaire comme la Fondation à deux pas de la réussite qui joue un rôle important auprès des jeunes de la région. Ce partenariat permet à nos étudiantes et étudiants de vivre une expérience enrichissante au niveau professionnel, tout en faisant une réelle différence dans le parcours scolaire d’enfants qui vivent des difficultés d’apprentissage », indique Priscilla Boyer, directrice du baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et sociale de l’UQTR

Ce cours est bénéfique autant pour les étudiants-tuteurs que pour les jeunes qu’ils aident. Pour les étudiants, le cours entre dans le total de leurs crédits scolaires et leur apporte une expérience dans le domaine de l’éducation des jeunes. Pour les jeunes qui utilisent le programme de tutorat, cela leur donne l’aide dont ils ont besoin.

L’évolution de la fondation

Ce nouveau programme de tutorat s’inscrit en continuité d’un programme similaire qui avait été adopté en collaboration avec le cégep et dans lequel les étudiants pouvant faire du tutorat auprès de jeunes en difficultés dans le programme de sciences humaines et la technique d’éducation à l’enfance. Dans le cadre de ce précédent programme qui était la base de la fondation à sa création il y a cinq ans, ce sont 140 élèves qui s’étaient inscrits à ce cours et plus de 1400 heures de tutorat au total qui ont été réalisées dans les écoles de la région de Lanaudière.

« On a pu aider plus de 650 jeunes jusqu’à maintenant en amassant presque 250 000 $. » - Alex Gagné, président de la Fondation À deux pas de la réussite

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média