Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

08 novembre 2021

Mélissa Gaudreault - mgaudreault@lexismedia.ca

Québec maintient ses cibles d’immigration pour une relance économique forte

Plan d’immigration pour l’année 2022

Jean Boulet

©Photo archives Hebdo Rive Nord - Hebdo Rive Nord

Le gouvernement du Québec a établi un plan d’action afin d’admettre un plus grand nombre d’immigrants en territoire québécois.

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration suppléant et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, a déposé le Plan d’immigration du Québec pour l’année 2022.

Le gouvernement provincial maintient le cap sur les cibles d’immigration afin que les personnes immigrantes puissent contribuer à la relance économique au Québec. Ce plan prévoit l’admission de 49 500 à 52 500 personnes immigrantes en 2022 et découle de la planification pluriannuelle qui a fait l’objet d’une consultation publique à l’été 2019. 18 000 des personnes immigrantes qui n’ont pas pu être admises en 2020 s’ajoutent à ce nombre.  

Le gouvernement provincial travaille depuis trois ans à la modernisation du système d’immigration afin qu’il réponde aux besoins du marché du travail, dans le respect de la capacité d’accueil et d’intégration de la nation québécoise. Le Plan d’immigration pour l’année 2022 respecte cet objectif et s’inscrit dans une série d’actions ciblées qui visent à appuyer une relance forte et durable du Québec.

L’immigration au Québec en contexte de pandémie

La crise de la COVID-19 a généré des conséquences importantes sur la quasi-totalité des secteurs d’activité et l’immigration n’y a pas échappé. Avec la fermeture des frontières et les restrictions de voyages internationaux qui sont survenues dès mars 2020, le gouvernement du Québec a demandé au gouvernement fédéral d’accorder la priorité au traitement des demandes de résidence permanente des personnes qui sont déjà sur le territoire québécois. Le contexte de la relance économique rend plus nécessaires que jamais l’accélération de la délivrance de la résidence permanente de même que le respect du plan d’immigration du Québec par le gouvernement fédéral.

Le gouvernement n’a ménagé aucun effort pour assurer une véritable force d’intégration des personnes qui choisissent le Québec comme terre d’accueil, même dans le contexte actuel (ex. : Investissements majeurs en francisation, en services d’accompagnement et d’intégration).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média