Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

16 novembre 2021

Mélissa Gaudreault - mgaudreault@lexismedia.ca

5 G$ pour doter le Québec d’une importante flotte d’autobus électriques

Conférence de Glasgow sur le climat

Dès la prochaine rentrée scolaire, Autobus Dionne de Rimouski comptera quatre autobus électriques.

©Photo archives L'Avantage Rimouski - Hebdo Rive Nord

Les investissements permettront au Québec d’atteindre son objectif dans le domaine de l’électrification des transports et plus globalement sur le plan environnemental.

Dans le cadre de la 26e Conférence de Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur le climat (CdP-26), le premier ministre du Québec, François Legault, a dévoilé que ce sont des investissements de 5 G$ qui seront faits au cours des prochaines années pour atteindre l’objectif ambitieux d’électrifier plus de la moitié des autobus urbains qui circuleront au Québec d’ici 2030.

Ces sommes historiques permettront aux sociétés de transport en commun de procéder à l’acquisition d’environ 2 148 nouveaux autobus entièrement électriques d’ici 2030. Le processus d’acquisition s’amorcera dans les six prochains mois, alors que le Québec à lui seul viendra doubler le carnet de commandes pour des autobus électriques en Amérique du Nord par l’entremise des différentes sociétés de transport québécoises.

Avec ces investissements majeurs, les sociétés de transport pourront aussi construire de nouveaux garages adaptés à cette technologie, convertir ceux qui existent déjà, en plus d’installer les bornes de recharge requises.

Faits saillants

L’investissement annoncé se détaille ainsi :

  • 2,6 G$ sont consacrés à la construction/conversion des garages et 2,4 G$ serviront à l’achat des autobus.
  • 3,65 G$ proviendront directement du gouvernement du Québec, tandis qu’environ 1,35 G$ proviendront des différents partenaires
  • La cible de 55 % d’autobus urbains électriques d’ici 2030, prévue dans le PEV, permettra à terme la mise en service de quelque 2 148 autobus entièrement électriques.
  • Celle-ci fait partie d’un vaste programme prévoyant également, d’ici 2030, l’électrification sur les routes du Québec de :
    • 30 % des véhicules automobiles légers, soit 1,5 million de véhicules ;
    • 40 % des taxis ;
    • 65 % des autobus scolaires.
  • Le plan de mise en œuvre 2021-2026 du PEV prévoit que les premières livraisons d’autobus urbains électriques se feront à compter de 2023 et que 805 autobus devront être en service d’ici mars 2026.
  • Le PEV prévoit contribuer de façon majeure à l’atteinte de la cible de réduction des émissions de GES de 2030 (-37,5 % sous le niveau de 1990) et de positionner le Québec pour atteindre la carboneutralité à l’horizon 2050.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média