Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

29 novembre 2021

Mélissa Gaudreault - mgaudreault@lexismedia.ca

Le ministre Dubé confirme l’arrivée de renforts dans le réseau de la santé

Inciter les infirmières à retourner au travail

Infirmieres

©Photo archives Hebdo Rive Nord - Hebdo Rive Nord

Le gouvernement provincial a adopté des mesures afin d’attirer les infirmières et de combler le manque de personnel dans le réseau de la santé.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, fait une mise à jour des résultats des efforts déployés au cours des dernières semaines pour favoriser la rétention, le retour et l’attraction des infirmières dans le réseau de la santé et des services sociaux.

C’est plus de 1 131 personnes (+ 113) au total qui ont été engagées par les établissements du réseau de la santé et des services sociaux, qui inclut :

  • 118 personnes qui étaient à la retraite (+ 4) ;
  • 1 013 ressources provenant notamment de la main-d’œuvre indépendante (+ 109).

3 391 personnes qui travaillaient à temps partiel et sont passées à temps complet (+ 173) s’ajoutent à ce nombre.

Des discussions sont aussi en cours auprès de 4 316 candidats potentiels (+ 320 par rapport à la semaine dernière).

« Les chiffres de cette semaine confirment que nous nous rapprochons réellement de nos objectifs. Je tiens à saluer les personnes qui font ce choix de grossir les rangs de nos équipes. Il s’agit d’un geste de solidarité dont nous sommes collectivement très reconnaissants. Je suis convaincu que cet ajout de ressources et de temps de travail contribuera concrètement à l’accessibilité des services pour les Québécoises et les Québécois, et que cela bénéficiera durablement à l’efficacité de notre réseau au cours des mois et des années à venir. » - Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux 

Bilan des mesures incitatives pour attirer les infirmières

Le 23 septembre dernier, un nouveau modèle de gestion et de nouvelles mesures ainsi que des incitatifs financiers pour la rétention et l’attraction de personnel en soins infirmiers et cardiorespiratoires ont été annoncés.

L’objectif est de bénéficier des services de plus de 4 300 infirmières et de plus de 1 200 infirmières auxiliaires supplémentaires afin de retrouver un certain équilibre.

Plusieurs moyens permettront d’améliorer la conciliation travail et vie personnelle des infirmières ainsi que la consolidation des équipes, d’offrir des horaires stables et prévisibles, et de diminuer la charge de travail, tels que :

  • L’élimination du temps supplémentaire obligatoire et la diminution du recours aux agences de placement privées ;
  • Des montants forfaitaires et des horaires plus stables ;
  • L’autogestion des horaires.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média