Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

17 décembre 2021

Mélissa Gaudreault - mgaudreault@lexismedia.ca

Aïcha Van Dun présente sa candidature pour l’élection générale de 2022 dans Repentigny

Parti québécois

Aïcha Van Dun

©Mélissa Gaudreault - Hebdo Rive Nord

Paul Saint-Pierre Plamondon, chef du Parti québécois ; Marie-Laurence Desgagnés, présidente de l’Aile jeunesse du Parti québécois ; Aïcha Van Dun et Monique Pauzé, députée fédérale de Repentigny pour le Bloc québécois.

Aïcha Van Dun, membre de l’équipe de Paul Saint-Pierre Plamondon du Parti québécois, a présenté sa candidature pour l’élection générale de 2022 dans Repentigny lors d’une conférence de presse le 10 décembre dernier.

Aïcha Van Dun, originaire de Repentigny, est professeure de littérature au Cégep à L’Assomption et membre du Parti québécois depuis de nombreuses années.

Elle présente sa candidature pour la prochaine élection pour le Parti québécois, « parce que c’est le seul parti résolument indépendantiste », parce qu’elle est « convaincue que nous avons non seulement tout ce qu’il faut et tout intérêt à travailler pour sortir du régime fédéral » et parce que « les enjeux qui marquent notre histoire collective nous appartiennent ».

Sa première motivation à s’engager avec le Parti québécois est qu’elle pense que « c’est à nous de décider comment on veut prendre soin de nos aînés, comment on veut contrer la crise climatique et surtout à quel rythme parce qu’il y a urgence, comment on veut défendre notre culture et notre langue, comment on veut prendre soin de nos enfants, etc. ». Ses deux priorités politiques sont d’amener le Québec à effectuer une transition écologique juste et rapide afin de contrer la crise climatique et de protéger la langue française qui est en déclin en adoptant des lois contraignantes.

Ses alliés politiques

Sa vision de la politique s’inspire de deux femmes politiques de la région de Lanaudière : Véronique Hivon, députée de Joliette, et Monique Pauzé, députée fédérale dans Repentigny. Ces deux femmes l’inspirent parce qu’elles luttent contre le cynisme et le défaitisme et prouvent que l’engagement politique est important et donne des résultats. Mme Van Dun aspire à leur ressembler, parce que ce sont des femmes de terrain, à l’écoute des gens, travaillantes et dont les valeurs fondamentales sont les suivantes : l’intégrité et l’authenticité. Elle souhaite éventuellement que les gens votent pour elle parce que c’est elle et non pour son parti, comme c’est le cas avec Mme Pauzé, qui a la confiance de ses citoyens.

Mme Van Dun a remercié le chef du Parti québécois, Paul Saint-Pierre Plamondon, de la confiance qu’il lui accorde, et souligne l’importance que le support reçu de la députée fédérale Monique Pauzé a pour elle.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média