Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

06 janvier 2022

Mélissa Gaudreault - mgaudreault@lexismedia.ca

Une année 2022 qui s’annonce conflictuelle entre Ottawa et Québec

Bilan d’une année annonciatrice de conflits

Ottawa parlement

©Saffron Blaze

Au vu de la situation au Parlement, l’année 2022 s’annonce comme une année conflictuelle entre le fédéral et le provincial.

Monique Pauzé se désole de voir qu’après une si courte session parlementaire à Ottawa, le bilan des décisions prises par le gouvernement Trudeau annonce une année 2022 conflictuelle entre Ottawa et Québec.

Après une courte session parlementaire vide et sans vision, le Bloc Québécois relève plus les conflits entre Québec et Ottawa que les travaux parlementaires. L’un des conflits entre les deux instances concerne le financement des soins de santé, qui se traduit par le refus du fédéral d’augmenter les transferts en santé avant 2027. Un autre des conflits se rapporte aux attaques du fédéral contre la loi 21 sur la laïcité.

Malgré la brièveté de la session automnale, le Bloc Québécois s’est démarqué au Parlement, notamment en apportant son soutien aux travailleurs, en remettant en question les Jeux olympiques de Pékin et en créant un comité sur la situation en Afghanistan.

L’approche du Bloc Québécois

Le Bloc Québécois continuera de se porter à la défense des travailleurs, de lutter pour l’accès aux soins de santé et de défendre les intérêts des Québécois au parlement. L’approche du parti est basée sur l’ouverture d’esprit, une attitude progressiste et indépendantiste, sa rigueur, ses valeurs (ex. : langue et changements climatiques, etc.).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média