Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

13 janvier 2022

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

L’école rouvrira et le couvre-feu sera retiré dès le 17 janvier

Le passeport vaccinal est aussi élargi

Francois Legault

©Photo-archives

Le premier ministre François Legault.

Lors d’un point de presse le 13 janvier, le premier ministre du Québec, François Legault, avait plusieurs annonces à faire.

Le premier ministre a annoncé la réouverture des écoles en présentiel en date du lundi 17 janvier. « C’est très important que nos jeunes retournent à l’école et retrouvent leurs amis et leurs enseignants. La priorité au Québec doit être l’éducation. »

Afin de répondre aux inquiétudes éventuelles des parents, M. Legault a déclaré qu’avec Omicron, on vit avec un « tout nouveau virus » et des impacts qui seront différents.

Pour le moment, les élèves devront porter le masque en tout temps et des tests rapides continueront d’être distribués aux enfants.

Le premier ministre a annoncé qu’une entente a été conclue avec une entreprise de Montréal qui fournira dans les prochains mois 70 millions de tests rapides à la province.

Autres annonces, à compter du lundi 17 janvier, le couvre-feu sera retiré au Québec. Au-delà du 16 janvier, les commerces pourront de nouveau ouvrir le dimanche.

Le premier ministre a annoncé l’élargissement de l’application du passeport vaccinal. Ce dernier sera dorénavant exigé au sein des magasins à grande surface (1500 mètres carrés et plus), excluant les marchés d’alimentation et les pharmacies.

Le pic a été atteint

« On a quand même de bonnes nouvelles, dans un contexte où c’est dur et où il y a une grande fatigue chez les Québécois. On voit la lumière au bout du tunnel », a déclaré M. Legault. Il y a une confirmation de la part des experts que le nombre de nouveaux cas se stabilise.

« On a atteint un pic du nombre de nouveaux cas et on peut s’attendre à atteindre le pic du nombre d’hospitalisations dans les prochains jours, mais on demeure prudent. Même si on est au pic, le pic est très haut. »

Le premier ministre a souligné que les sacrifices des Québécois ont entraîné des résultats. Il a aussi déclaré que le variant Omicron est plus contagieux, mais moins dangereux.

Le premier ministre espère être en mesure de rouvrir les lieux publics qui l’étaient avant Noël (salles de spectacles, restaurants, cinémas, etc.) prochainement.

Concernant la contribution santé, François Legault a souligné qu’il y aura un débat à l’Assemblée nationale. « L’intention derrière la contribution santé n’est pas de faire mal aux personnes qui sont mal prises. Ce qu’on vise, c’est de dire à ceux qui font le choix de ne pas se faire vacciner qu’il y a un prix à payer. »

Le premier ministre a terminé en déclarant : « C’est un petit pas qu’on fait aujourd’hui, mais il faut y aller progressivement. Soyons patients et prudents parce qu’on le sait, après l’hiver arrive le printemps. »

Au niveau du personnel en santé, des mesures ont été annoncées pour une période de 12 semaines afin d’augmenter la capacité des ressources du réseau. Les mesures touchent la santé, la sécurité et le mieux-être, le côté administratif et financier. À titre d’exemple, des primes existantes seront étendues à de nouveaux corps de métier.

« On a été en discussion avec les syndicats depuis 4-5 jours et il faut que ça s’applique dès la fin de semaine parce que le pic d’hospitalisations n’est pas facile. On est très content des solutions annoncées », a déclaré le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média