Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

18 janvier 2022

Mélissa Gaudreault - mgaudreault@lexismedia.ca

Un don de 14 000$ pour les jeunes

Campagne Vins de Prestige 2021

Campagne Vins de Prestige

©Club Richelieu Sud-de-Lanaudière - Hebdo Rive Nord

Marc Thompson et M. Julien Malo président de la Fondation Claude-Édouard-Hétu pour la réception du chèque au montant de 14 000 $.

La majeure partie des sommes recueillies grâce à la campagne de financement annuelle Vins de Prestiges 2021 a finalement été remise lors du plus récent souper hebdomadaire du Club Richelieu Sud-de-Lanaudière qui s’est tenu en décembre 2021.

La somme a été remise à M. Julien Malo, président de la Fondation Claude-Edouard Hétu, organisme par lequel transige la somme au nom de la DPJ de Lanaudière. M. Marc Thompson, président sortant du Club Richelieu Sud-de-Lanaudière et maintenant président du Camp Richelieu Saint-Côme, a effectué la remise officielle du chèque, couronnant ainsi son règne des dernières années.

Quelques sommes également générées en profits ont été remises à divers organismes d’aide à l’enfance dans la région, mais cette fois la somme remise ira directement à une quarantaine de jeunes de la DPJ qui pourront profiter d’une semaine de rêve au Camp Richelieu de Saint-Côme l’été prochain.

Le Club Richelieu Sud-de-Lanaudière fera l’annonce officielle de la campagne de financement 2022 au courant du mois de janvier.

L’impact social du club

« Je le répète année après année, mais l’apport du Club Richelieu Sud-de-Lanaudière est majeur. Grâce à ce montant, encore une fois, c’est une quarantaine de jeunes pas toujours gâtés par la vie, qui pourront l’être pendant une semaine au Camp. Toutefois, il y a la portion directe, mais aussi la portion indirecte des impacts d’un tel montant ce qui fait que c’est près d’une centaine de jeunes qui en profitent annuellement. Nous aimerions en aider encore plus, car les besoins sont criants et le nombre de signalements annuels à la DPJ ne cesse de croître. Notre mission se poursuit et qui sait, avec le temps nous parviendrons sûrement à gâter encore plus de ces jeunes qui sont la relève, il ne faut pas l’oublier et il faut continuer de s’en occuper » mentionnait M. Malo, une allocation encore une fois très bien accueillie par les membres présents.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média