Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Santé

Retour

25 février 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Le personnel en santé se mobilise pour prévenir le déconditionnement des aînés

CISSS de Lanaudière

Mobilisation personnel

©Photo gracieuseté - Hebdo Rive Nord

Isabelle Brulé, gestionnaire responsable de site, Valérie Goulet, agente de relations humaines, Karine Parent, chef d’unité, et Joël Dufour, agent d’intervention.

Depuis quelques semaines, des membres du personnel de la santé se sont portés volontaires pour venir en aide aux équipes du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière qui ont été déployées dans les résidences privées pour aînés (RPA), les ressources intermédiaires (RI) ainsi que les CHSLD de la région où un isolement préventif a été rendu nécessaire en raison d’une éclosion de la COVID-19. Leur objectif est de contribuer à prévenir le déconditionnement des aînés lanaudois.

Soutien à domicile

L’intervention des équipes du soutien à domicile vise à proposer diverses activités aux résidents des RI et des RPA : aide et entraînement aux transferts et à la marche, aide à l’habillage, stimulation de la mémoire par la discussion et utilisation d’outils de loisirs, comme des cartes ou des casse-tête.

Centres d’hébergement

Une démarche similaire est également en cours dans les unités en isolement COVID‑19 des CHSLD à la suite d’un appel à tous. Des équipes en provenance de tous les secteurs et constituées d’agents administratifs, de professionnels, de médecins et de gestionnaires contribuent aux soins de base ainsi qu’au maintien de l’autonomie des résidents.

 « Avec enthousiasme et compassion, j'ai donné mon nom pour aider mes collègues du CISSS en CHSLD dans le but de les soutenir dans la dispensation des soins et des services essentiels aux résidents. J'ai été bien accueillie par les équipes de travail des CHSLD Saint-Eusèbe, Saint-Donat et Saint-Antoine-de-Padoue. Je me suis sentie bien utile pour mon organisation et pour tous les usagers qui m'ont remerciée », souligne Isabelle Cousineau, technicienne en administration au sein du CISSS.

 « J’ai décidé d’aller aider dans les CHSLD afin de répondre à l’appel du manque de ressources. Sur place, j'ai découvert des collègues qui travaillent sans relâche pour répondre aux besoins des résidents. De beaux moments passés auprès des personnes âgées m'ont permis de me connecter relativement aux vraies raisons qui orientent nos décisions au quotidien, soit le bien-être des usagers, mais également celui du personnel pour qui j'ai énormément d'admiration », mentionne Marie-Pierre Girard, gestionnaire au CISSS.

« Au total, ce sont plus de 300 quarts de travail qui ont été comblés par ces initiatives sur une base volontaire et les employés continuent de répondre à l’appel. Il s’agit d’une mobilisation sans précédent qui témoigne du souci et de la volonté du personnel du CISSS de Lanaudière de prendre soin des aînés en situation de vulnérabilité et de l’esprit de collaboration qui est démontré, et j’en suis très fière », tient à mentionner Maryse Poupart, présidente-directrice générale du CISSS de Lanaudière.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média