Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

03 avril 2022

Mélissa Gaudreault - mgaudreault@lexismedia.ca

Le gouvernement dévoile sa nouvelle Politique du Québec en matière de francophonie canadienne

Promouvoir la culture francophone

Drapeau Québec

©Martin Guindon - Hebdo Rive Nord

Une nouvelle politique pour promouvoir la culture francophone.

La ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne, Sonia Lebel, présente la nouvelle Politique du Québec en matière de francophonie canadienne : « Pour une francophonie forte, unie et engagée ». Cela témoigne de la volonté du gouvernement du Québec d’accentuer son leadership pour encourager le dynamisme des communautés francophones canadiennes.  

Cette politique permettra de renforcer la valorisation de la langue française et de la culture francophone en plus de contribuer à préserver la force des communautés francophones. Le gouvernement provincial propose également de nombreuses mesures qui mettront en valeur la contribution des francophones à la société et à l’économie et qui favoriseront une meilleure connaissance mutuelle des communautés francophones et du Québec.

Nouvelles mesures

La politique prévoit l’instauration d’une journée québécoise de la francophonie canadienne. La ministre Lebel proposera à l’Assemblée nationale de la célébrer le 22 mars de chaque année. Cette date sera maintenant l’occasion pour les Québécois d’en apprendre davantage sur la réalité des francophones au Canada et de se rappeler le rôle de premier plan que la nation québécoise assume. Le 22 mars correspond à l’anniversaire de l’écrivaine Gabrielle Roy, dont la vie et l’œuvre illustrent la force et la permanence des liens qui unissent les Québécois à l’ensemble des francophones du Canada.

Le gouvernement mettra aussi en place une marque distinctive de fierté francophone : le label « francoresponsable ». Les organismes, entreprises et organisateurs d’événements de partout au Canada qui s’engagent à en faire plus pour la promotion de l’usage du français seront encouragés à l’utiliser. Cela a pour objectif de valoriser leur contribution à la vitalité du français et de renforcer leur visibilité auprès des francophones, des citoyens, des touristes et des entreprises qui cherchent à se faire servir en français.

La nouvelle politique prévoit également que le Centre de la francophonie des Amériques (CFA) sera responsable, conjointement avec la Fédération des communautés francophones et acadiennes (FCFA), de l’organisation des rencontres annuelles de la francophonie canadienne. Avec ces rencontres, le gouvernement du Québec veut entretenir un dialogue actif et permanent entre les Québécois et les francophones d’ailleurs au pays. La première de ces rencontres aura d’ailleurs lieu à Québec, les 9 et 10 mai prochains.

Enfin, pour mieux soutenir les efforts de mobilisation des Québécois et des francophones au Canada, le Québec doublera son soutien financier d’ici l’année 2024-2025 pour un investissement supplémentaire de 8 millions de dollars sur 3 ans, pour un total de 24,5 millions de dollars.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média