Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

07 mai 2022

Mélissa Gaudreault - mgaudreault@lexismedia.ca

Un jeune de L’Assomption s’illustre à une compétition nationale de kyorugi

Championnat canadien 2022

Nizar Es Sabbar

©École des Champions Olympiques de Taekwondo - Hebdo Rive Nord

Un jeune de L’Assomption se démarque en kyorugi au Championnat national canadien de Taekwondo.

Nizar Es Sabbar, un jeune de L’Assomption, a participé au Championnat national canadien de kyorugi (sport de combat) de Taekwondo qui se tenait Westin Harbour Castle 1 Harbour Square Toronto en Ontario du 15 au 17 avril dernier.

Le championnat s’est déroulé de vendredi à dimanche en commençant par la catégorie Junior le vendredi. Le Championnat national canadien de kyorugi est une compétition qui rassemble des jeunes de 10 ans et plus, dans les catégories jeunesse à senior. Les nouveaux règlements de la Fédération Mondiale de Taekwondo ont été appliqués avec la formule d’élimination simple pour les deux catégories juniors et seniors.

Nizar Es Sabbar fait partie de la catégorie Junior – Light (55 kg – 59 kg), composée de 13 athlètes et la deuxième catégorie comptant le plus grand nombre de participants lors de la journée de compétition. Nizar a performé avec assurance et détermination en gagnant deux combats avant un troisième match qui a été très serré jusqu’à la dernière seconde en demi-finale contre le gagnant de cette catégorie. Il a donc terminé troisième de sa catégorie. Il a réussi tout un exploit en étant le seul québécois à atteindre le podium dans cette catégorie.

Le Kyorugi

Le Kyorugi est un type de combat libre entre deux adversaires qui ont acquis les gestes principaux et les techniques de Poomsae en respectant l'esprit du Taekwondo. L'objectif du Kyorugi n'est pas seulement de vaincre son adversaire avec la meilleure technique, mais de s'entraîner aux techniques d'attaque et de défense avec un adversaire. En compétition, les coups pouvant être portés à pleine puissance et les pratiquants devront être protégés (protèges avant-bras, tibias, poings, pieds, plastron, casque, coquille et protège-dents). Les coups de poings au visage, en dessous de la ceinture et les balayages sont interdits. Grâce à la pratique régulière du Kyorugi et de l'application des différentes techniques, tous les muscles et articulations du corps travaillent.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média