Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

10 mai 2022

Mélissa Gaudreault - mgaudreault@lexismedia.ca

2,25 M$ octroyés à des initiatives communautaires en lien avec l’exploitation sexuelle des jeunes

Prévention et intervention

Exploitation sexuelle

©Calacs - Hebdo Rive Nord

Une aide qui permettra de mieux protéger et encadrer les jeunes.

Le gouvernement du Québec accorde 2,25 millions de dollars à 35 organismes communautaires porteurs de projets de prévention et d'intervention en matière d'exploitation sexuelle des jeunes.

Cette aide financière est annoncée par Mme Geneviève Guilbault, vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, et par Mme Lise Lavallée, députée de Repentigny. Elle s'inscrit dans le cadre du Programme de prévention et d'intervention en matière d'exploitation sexuelle des jeunes (PPI) du ministère de la Sécurité publique.

Le PPI soutient financièrement les projets visant à prévenir et à contrer l'exploitation sexuelle des jeunes à risque ou qui en ont été victimes. Il vise à accroître la capacité d'intervention des milieux en matière de lutte contre l'exploitation sexuelle, à améliorer les connaissances sur les caractéristiques des victimes et à instaurer des pratiques qui répondent aux besoins exprimés par ces dernières. Il constitue l'une des mesures phares du Plan d'action gouvernemental 2021-2026 en réponse aux recommandations de la Commission spéciale sur l'exploitation sexuelle des mineurs - Briser le cycle de l'exploitation sexuelle.

« Chaque jour, le piège de l'exploitation sexuelle se referme sur un nombre important de personnes mineures, dont beaucoup de jeunes filles. Le Québec ne fait malheureusement pas exception à ce chapitre. L'annonce d'aujourd'hui démontre une fois de plus la volonté de votre gouvernement de lutter contre ce fléau. […] » - Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

Publicité

Défiler pour continuer

« Votre gouvernement a décidé de faire de la lutte contre l'exploitation sexuelle des mineurs une priorité nationale afin de mieux protéger nos jeunes face à ce fléau qui fait encore trop de victimes au Québec. Et pour y arriver, nous avons besoin de nos organismes communautaires, qui sont de précieux alliés dans cette démarche puisqu'ils connaissent le milieu et savent comment intervenir auprès des jeunes à risque et des victimes. Grâce à cette aide financière, nous leur permettrons d'élargir encore davantage la portée de leurs actions de façon concrète, sur le terrain. » - Lise Lavallée, députée de Repentigny

L’aide financière

  • Sur les 35 organisations bénéficiaires, 26 sont en reconduction de financement et neuf obtiennent de l'aide pour la première fois.
  • Au total, ce sont 36 projets qui pourront être réalisés grâce aux sommes accordées.
  • L'aide financière est versée sous forme de subventions renouvelables chaque année. La contribution annuelle maximale du ministère de la Sécurité publique est de 75 000 $ pour les exercices financiers 2021-2022 à 2023-2024.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média