Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

17 mai 2022

Mélissa Gaudreault - mgaudreault@lexismedia.ca

Le projet Jeunes au boulot revient pour une troisième année

Projet pilote Entreprises inclusives

Jeunes au boulot

©Photo gracieuseté - Hebdo Rive Nord

Le projet est un exemple de l’intégration et l’inclusion des jeunes ayant des difficultés dans les milieux de travail.

Le Centre Point d’Appui de Lanaudière annonce que le projet pilote Entreprises inclusives : Jeunes au boulot est reconduit pour une troisième année avec l’objectif de développer des plateaux de travail en entreprise. Un poste d’agent d’intégration en plateau de travail sera donc ajouté pour l’année 2022-2023.

Retenu à la suite de l’appel de projets du programme Jeunes en mouvement vers l’emploi, ce projet est subventionné par le gouvernement du Québec dans le cadre de l’entente de contribution Canada-Québec en appui aux jeunes du Québec, à laquelle participe financièrement le gouvernement fédéral, plus précisément par l’intermédiaire du volet régional de la Stratégie emploi et compétences jeunesse.

Ce projet consiste à accompagner les jeunes dans leurs recherches d’emploi ainsi que les entreprises privées, les organismes publics ou les OBNL à intégrer en stage ou emploi des personnes âgées entre 15 et 30 ans, qui ont quitté le réseau de l’éducation, ayant une déficience intellectuelle, un trouble de santé mentale, des limitations physiques, un trouble du spectre de l’autisme, de dysphasie ou autres. Les stagiaires reçoivent une allocation de participation au taux du salaire minimum. L’employeur qui embauche un participant pourrait bénéficier d’une subvention salariale sous certaines conditions.

L’importance du projet Jeunes au boulot

« […] Notre gouvernement est heureux de soutenir de nouveau ce projet en investissant 387 000 $ dans le développement de leur autonomie et de leurs compétences. Nous sommes là pour aider la relève, qui incarne l’avenir du Québec, à déployer ses ailes. » - Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration

« L’objectif principal vise à augmenter le nombre de jeunes ayant des limitations fonctionnelles ou des besoins particuliers sur le marché du travail en les accompagnant et en les outillant afin qu’ils puissent devenir de bons travailleurs et ainsi, maintenir un emploi à long terme. […] », explique Mme Manon Boisvert, directrice générale de Service Spécialisé de Main-d’œuvre Essor 2.

Les membres de l’équipe du projet ont remis les premiers certificats et autocollants « Entreprises inclusives » aux employeurs qui ont reçu des jeunes dans leur entreprise. Ceux-ci sont : Délices de Lourdes, la Ville de L’Assomption, L’Entre-Jeux, Délices d’Antan/Beignes d"Antan ainsi que Résidence Marie-Clothilde, Hôtel Le Château Joliette, Hamster+ Le papetier, Le libraire et Paul le Gourmet. L’organisme Jeunes au boulot a tourné des capsules vidéo avec plusieurs d’entre elles. Celles-ci sont disponibles sur le site Web de l’organisme ainsi que sur leurs médias sociaux.

Ceux qui désirent participer au projet, en tant qu’employeur ou en tant que chercheur d’emploi, peuvent contacter l’organisme par téléphone 450 755-3855 ou par courriel à : info@jeunesauboulot-lanaudiere.quebec.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média