Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Publireportage

Retour

28 juin 2022

4 conseils pour une reprise d’examen réussie

examen

Votre enfant a-t-il échoué à un examen du ministère ? Rassurez-vous, il y a toujours moyen de se reprendre. Même s’il peut être décourageant de se retrouver face à un échec dans une épreuve ministérielle, avec une bonne préparation et un peu de persévérance, votre enfant peut réussir sa reprise d’examen haut la main ! Voici comment y arriver.

1. Réfléchir à l’épreuve initiale

Afin de pouvoir l’aider à s’améliorer pour sa reprise d’examen, amenez votre enfant à réfléchir à ce qui a été plus difficile lors de l’épreuve précédente. Est-ce que ses difficultés étaient liées à l’ensemble de la matière ? À quelques notions en particulier ? Au stress ? À sa gestion du temps pendant l’examen ? En identifiant les différents obstacles qu’il a rencontrés durant son examen, vous pourrez par la suite travailler avec votre enfant pour les surmonter lors de la reprise.

 

Toutefois, sachez qu’amener son enfant à réfléchir à un examen échoué peut évoquer des émotions désagréables. C’est pourquoi il ne faut pas oublier d’être attentif et d’adopter une attitude rassurante et sans jugement lors de cette conversation.

 

2. Se préparer d’avance

Comme pour n’importe quel examen, il vaut mieux étudier d’avance pour assurer une bonne performance à sa reprise d’examen du ministère. Se préparer plus tôt donne plus de temps à votre enfant pour assimiler les notions difficiles et permet surtout de diminuer le stress. Par ailleurs, plusieurs établissements qui organisent des reprises d’examens du ministère offrent également des périodes de révisions. Renseignez-vous sur les options qui peuvent s’offrir à votre enfant.

 

3. Réviser régulièrement, mais en petites doses

Avec l’arrivée de l’été, il est normal que votre enfant n’ait pas la tête à réviser. Afin de préserver sa motivation en vue de sa reprise d’examen du ministère, encouragez-le à réviser tous les jours, mais durant des périodes plus courtes. Cela lui permettra également d’assurer une constance dans ses apprentissages. Variez les méthodes de révision pour rendre le tout plus stimulant : quiz, aide-mémoires, une marche en lui posant des questions, etc.

 

4. Et quand le grand jour approche…

Avant le jour J, assurez-vous que votre enfant connait tous les détails importants de sa reprise d’examen comme l’heure, le local et le matériel à apporter. Faites-lui préparer son sac à dos avec les fournitures nécessaires ainsi que des collations et une bouteille d’eau. En pensant à ces détails avant le jour de l’examen, votre enfant n’aura pas à y penser et pourra consacrer toute son énergie à sa performance. Veillez également à ce qu’il maintienne ses bonnes habitudes de vie pour une forme optimale lors de sa reprise d’examen, c’est-à-dire qu’il bouge, qu’il dorme suffisamment et qu’il mange bien.

 

 

Besoin d’aide pour se préparer à une reprise d’examen ?

 

Tout le monde peut bénéficier d’un petit coup de pouce en vue d’une reprise d’examen du ministère ! C’est pourquoi Tutorax est là pour aider votre enfant à se dépasser lors de sa reprise d’épreuve ministérielle. Notre service de tutorat et aide aux devoirs offre un accompagnement personnalisé selon l’horaire qui vous convient, que ce soit à partir de votre domicile ou en ligne. Un tuteur accompagnera votre enfant à travers les différentes notions à revisiter et s’occupera de lui fournir les meilleures stratégies de révision pour une reprise en force.

 

Pour demander un tuteur, appelez-nous dès maintenant au 1 (800) 513-5358 ou remplissez notre formulaire en ligne.

 

Source : www.tutorax.com, 23 juin 2022, Malaïka Kivuye

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média