Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections provinciales 2022

Retour

25 septembre 2022

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

François Legault annonce l’agrandissement du Cégep de L’Assomption

Élections 2022

Francois Legault

©Photo Hebdo Rive Nord-Caroline Babin

M. Legault a eu de bons mots pour sa candidate dans Repentigny, Pascale Déry.

Le premier ministre et député de L’Assomption François Legault était de passage dans sa circonscription ce dimanche 25 septembre. L’occasion était belle de saluer les militants qui lui ont réservé un chaleureux accueil.

Il a aussi profité de cette rencontre pour donner une entrevue au journal l’Hebdo Rive Nord. Dans un premier temps, François Legault y est allé d’une nouvelle fort intéressante pour les étudiants du secteur: «J’annonce aujourd’hui que nous allons agrandir le Cégep de L’Assomption et y ajouter des programmes dans un avenir rapproché. Je pense entre autres au programme d’inhalothérapie, les paramédics et pharmacie, pas sur le plan universitaire mais bien collégial et, éventuellement, d’autres programmes qui pourront être reliés à la Zone Agtech. Avec cette zone, nous sommes en discussion avec beaucoup d’entreprises, ce n’est pas encore finalisé, on va aider, mais il faut que ces entreprises mettent un peu d’argent dans le projet. Moi, mon engagement c’est que je veux que ça se développe dans le prochain mandat. Je veux faire une zone d’agriculture technologique et on va aussi en même temps compenser pour les emplois qui ont été perdus chez Electrolux. La Zone Agtech fait partie de notre plan vert, de 7,4 milliards et la 4e dimension c’est l’agriculture. On veut développer une autonomie alimentaire, on a eu peur pendant la pandémie que 50 % de la nourriture que l’on exporte n’arrive plus. Là, on a poussé sur la culture en serre il va y en avoir dans la Zone. C’est un projet qui m’emballe beaucoup, on n’ira pas trop vite, on va y aller de façon intelligente. J’ai l’appui du maire de L’Assomption [Sébastien Nadeau] qui lui aussi veut faire ça de façon intelligente.»

@ST:Desserte universitaire

@R:Un autre dossier, qui est sur toutes les lèvres présentement, c’est celui de la desserte universitaire et ce dernier divise les villes de Repentigny et Terrebonne. Le premier ministre a été clair dans ce dossier: «Ce que l’on veut faire, c’est clair, c’est de ne pas investir dans le béton. On ne veut pas faire de chicane entre Terrebonne ou Repentigny, on veut que les deux villes utilisent des locaux déjà existants. On n’exclut pas d’en louer éventuellement, mais on ne veut pas investir dans du béton, mais utiliser les locaux que l’on a présentement à Repentigny et à Terrebonne pour donner des cours universitaires, dans les cinq champs de compétence que l’on a identifiés. Ce que l’on veut c’est de mettre l’argent dans les professeurs, pas dans le béton. Là, ce que l’on comprend, c’est qu’il y a des gens au CRUL [Centre régional universitaire de Lanaudière] qui voudraient choisir un des deux endroits, mais nous, tous les députés de Lanaudière, on veut mettre l’argent dans les professeurs, pas de chicane entre les municipalités, on veut donner des cours à Repentigny et à Terrebonne», d’ajouter François Legault.

Publicité

Défiler pour continuer

Lors de son allocution devant ses partisans, M. Legault a eu de bons mots pour sa candidate dans Repentigny, Pascale Déry. Il a demandé aux gens de faire un dernier effort et il a aussi rappelé que rien n’était gagné: «J’ai besoin de vous tous, il faut aller voter, aidez-moi à former le prochain gouvernement.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média