Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

01 février 2023

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Une première pour l’expo-encan Parle-moi d’amour Repentigny

Les Impatients

Julie Bélanger

©Photo gracieuseté

La Lanaudoise Julie Bélanger s’est elle-même raccrochée à l’art pour se sortir de sa période creuse.

Du 2 au 12 février, le Centre d’art Diane Dufresne accueillera la première édition de l’exposition-encan Parle-moi d’amour Repentigny. L’activité-bénéfice organisée au profit de l’organisme Les Impatients vise à assurer le maintien et l’ouverture de nouveaux ateliers pour les personnes aux prises avec des enjeux de santé mentale. Porte-parole de l’événement, l’animatrice lanaudoise Julie Bélanger s’est entretenue avec l’Hebdo Rive Nord au sujet de son lien d’attachement pour les causes œuvrant en santé mentale.

« J’avais 33 ans et j’étais devenue l’ombre de moi-même », se remémore l’animatrice-vedette. Si elle parle aujourd’hui sans tabou de ce qu’elle surnomme son « crash », Julie Bélanger admet avoir longuement ignoré les signes de son épuisement professionnel avant de se rendre compte de la gravité de son état. « Quand ça nous arrive, on pense que ça va passer, mais la fatigue ne nous quitte pas malgré le repos. Le sentiment de tristesse et de colère grandit. »

Toutefois, lorsqu’elle s’est rendue à l’évidence que quelque chose n’allait pas, son caractère proactif et ambitieux lui a dicté le chemin de la guérison. « Je voulais aller mieux ! J’ai vu deux thérapeutes par semaine pendant un moment et je me suis accrochée à mon projet d’album. Ça me faisait un bien fou de travailler sur mes chansons », raconte Julie Bélanger. Dans son cas, la thérapie par l’art s’est introduite un peu par hasard dans son processus de guérison.

Jean-René Dufort

©Photo gracieuseté

L’expo-encan rassemblera une centaine d’œuvres de participants aux ateliers des Impatients et d’artistes de renom, dont cette photographie de Jean-René Dufort.

Sortir de l’isolement

Aujourd’hui, l’artiste reconnait les bienfaits de la création et c’est ce qui la touche de la mission de l’organisme auquel elle s’est associée. « Les Impatients… ce sont des gens qui ont hâte de guérir; c’est beau ! » Tout comme elle a ressenti ce sentiment d’urgence, elle reconnaît en ces personnes une volonté de faire ressortir du beau de leurs zones d’ombre et de sortir de l’isolement. « Au début, on peut avoir honte. On ressent un sentiment de faiblesse, même si on ne devrait pas », décrit la porte-parole. L’existence de groupes tels que Les Impatients revêt selon elle une importance particulière pour démontrer aux personnes qui souffrent qu’elles ne sont pas seules et qu’il existe une voie pour s’en sortir.

« Personne n’est à l’abri de sombrer un jour. C’est pourquoi je suis heureuse de participer à cette grande célébration qui permettra à plus de gens de voir leur vie changée », conclut Julie Bélanger.  

À propos de l’expo-encan

La porte-parole participera au vernissage de l’exposition le jeudi 2 février à 17 h 30 au Centre d’art Diane Dufresne. L’exposition se poursuivra jusqu’à 12 février. Un encan virtuel se déroulera pendant toute la durée de l’exposition. Un encan crié en présentiel mettra également une vingtaine d’œuvres à l’enchère le 11 février de 13 h à 17 h.

On pourra notamment y retrouver des créations de Jean Goguen, Jacques Hurtubise, Massimo Guerrera, Yannick Pouliot, Marc Séguin, Jean-René Dufort, Lawrence Dupuis, Karine Demers, Amélie Pellerin, Marie Perreault, Hélène Roy et de l’artiste parrain de cette édition Moe Piuze, finaliste du Prix Arts Visuels, Grands Prix Desjardins de la Culture, Lanaudière.

Moe Piuze

©Photo gracieuseté

Moe Piuze est l'artiste parrain de cette édition de Parle-moi d'amour Repentigny.

Tous les fonds amassés permettront d’offrir gratuitement des ateliers de création à des gens étant aux prises avec des enjeux de santé mentale.  Info : impatients.ca 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média