Sections

«Laurel et Hardy» ou une précieuse histoire d’amitié

Théâtre Hector-Charland


Publié le 10 novembre 2017

L’équipe de Laurel et Hardy montera sur scène dès le 3 août, au Théâtre Hector-Charland.

©TC Media - Stéphane Grégoire

SPECTACLE. André Robitaille et Louis Champagne coifferont leur chapeau melon dès le 3 août 2018, alors qu’ils se glisseront dans la peau du mythique duo Laurel et Hardy. Écrit et produit entièrement chez-nous, cette superproduction lève le voile sur la face cachée des deux cabotins, vedettes du cinéma des années 50. 

Pour les producteurs André Robitaille et Mario Provencher (Projets de la Meute), la présentation de la pièce Laurel et Hardy représente les fruits d’un long processus.

En plus de porter le chapeau (melon) de Laurel, André Robitaille affiche celui de producteur, avec son complice, Mario Provencher.
TC Media - Stéphane Grégoire

«On a le projet en tête depuis six ans, souligne André Robitaille, qui aura la chance de camper Laurel. Au début, nous nous sommes tournés vers les deux personnages et sur ce qu’il nous reste d’eux. Ils ont fait 106 films… nous en avons donc écouté plusieurs et avons fait des recherches sur eux. L’ensemble des informations obtenues culminaient sur le même point, l’amitié; et là-dedans, il y a du théâtre.»

Les auteurs Patrice Dubois et Luc Michaud ont par la suite été mandatés pour donner vie à ces personnages, parallèlement au grand écran.

«Ça été très long de les faire parler pour la première fois, dans l’envers du décor, en donnant le bon ton, explique Luc Michaud. Puis, nous avons compris que tout était relié et qu’ils avaient la même complicité devant que derrière la scène. Quant à leur vie personnelle, elle est aussi trépidante qu’un vaudeville.»

Des âmes colorées

Côté mise en scène, Normand Chouinard promet d’éblouir les spectateurs. «Il va y avoir de la musique et des chorégraphies, vous allez voir les interprètes bouger, chanter, danser…», partage-t-il.

Le défi du metteur en scène est de transposer un plateau de cinéma sur une scène. «Et comme les personnages ont vraiment existé, il faut les regarder comme il faut. Si la carrière de Laurel et Hardy a été en noir et blanc, leur âme elle, a été en couleurs.»

Les artistes étaient si fébriles lors de l'annonce du lancement du projet qu'ils en ont profité pour prendre un égoportrait..
TC Media - Stéphane Grégoire

Huit comédiens complètent enfin la distribution de Laurel et Hardy; Stéphane Archambault, Alexandre Bergeron, Bernard Fortin, Martin Héroux, Brigitte Lafleur, Myriam LeBlanc et Marie-Ève Soulard La Ferrère.

Les billets sont en vente dès maintenant au laurelethardy.com