Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

01 mai 2019

Dans la cuisine de Mathieu Perreault-Jessery

Chef invité à La Grande Tablée 2019

Mathieu Perreault-Jessery

©Photo gracieuseté

Le menu élaboré par le chef du bistro Le Coup Monté, à l’occasion de La Grande Tablée, fera honneur aux produits d’une vingtaine de producteurs et transformateurs lanaudois.

« J’ai grandi dans une famille qui aimait les bonnes tables », se souvient Mathieu Perreault-Jessery. Des années plus tard, l’homme concocte de petites merveilles dans la cuisine du bistro le Coup Monté de Repentigny. Le chef originaire de L’Assomption sera en vedette lors de l’événement La Grande Tablée qui se tiendra en mai prochain à l’École hôtelière de Lanaudière.

C’est donc perché du haut de sa chaise haute que le petit Mathieu a vu naître en lui une passion qui a évolué au fil du temps. « C’est vraiment parti de là, avec les ambiances festives des bons restaurants, en famille », continue celui qui a ensuite occupé différents postes en cuisine durant toute sa jeunesse.

Lorsqu’est venu le temps de faire un choix de carrière, un diplôme d’études professionnelles en cuisine allait de soi. « Chanceux » d’avoir trouvé sa vocation du premier coup, comme il le dit lui-même, Mathieu Perreault-Jessery a ensuite fait ses classes. Au Club de golf le Mirage, au Europea, à L’Épicier, tout comme au restaurant la Chasse-Galerie, il a peaufiné son art avec une seule idée en tête ; apprendre.

« J’ai fait les grandes maisons, mais je suis un gars de banlieue et je voulais revenir auprès de ma famille et mes amis. J’étais tanné aussi de l’atmosphère rock n’ roll des restos de Montréal. Je voulais une qualité de vie et mes priorités avaient changé », explique le chef qui travaillait de 70 à 100 heures par semaine.

Un retour aux sources

L’offre d’emploi du bistro le Coup Monté est arrivée juste à point, il y a un peu moins d’un an. M. Perreault-Jessery y a trouvé les bonnes conditions de travail qu’il cherchait. « Pour se démarquer et perdurer en restauration, les patrons oublient souvent que la clé, ce sont les employés. On ne vit pas la pénurie associée à ce domaine au Coup Monté, on a choisi plutôt de ne pas la vivre en offrant des conditions avantageuses. »

Mathieu Perreault-Jessery a également rapidement adhéré à la philosophie de l’entreprise qui a désormais pignon sur rue à L’Assomption, sur le boulevard L’Ange-Gardien.

« C’est tendance de parler d’achat local et j’étais déjà ouvert à ça, mais au Coup Monté, mes patrons m’ont encore plus éveillé aux impacts de notre empreinte écologique. Surtout à limiter le transport des aliments et donc de la pollution. Il y a donc une logique en arrière », partage-t-il.

Assiette Coup monté

©Photo gracieuseté

Des créations culinaires qui trouvent écho sur la page Facebook du bistro... ci-dessus, esturgeon du N-B fumé, citron confit et mayo aux herbes salées.

De délicieux souvenirs

En plus d’être soucieux de l’environnement, le chef souhaite d’autre part faire vivre une expérience unique à ses clients. « Je veux que mes plats racontent quelque chose et que chaque élément ait du sens. » Exit les assiettes bien compartimentées ne présentant qu’un légume, qu’une protéine et une sauce. « Je veux me tenir loin de ça et aller chercher un concept. »

Quant à ses propres souvenirs, Mathieu n’a qu’à reculer de quelques années pour se rappeler ses virées nocturnes dans le quartier chinois. Après un quart de travail assez intense, il y dégustait des plats qui lui ont par la suite inspiré ses fameuses oreilles de Christ version Général Tao. Ensuite, ça été une visite au réputé Schwartz’s Deli qui lui a permis de créer un tartare aux saveurs du restaurant Montréalais de la rue Saint-Laurent.

Ses créations culinaires trouvent d’ailleurs écho sur la page Facebook du bistro Le Coup Monté où elles mettent certainement l’eau à la bouche à ses abonnés. « Ça donne un avant-gout de ce que l’on fait », complète celui qui a déjà été surpris par la popularité soudaine d’un repas mis en valeur sur les réseaux sociaux.

Avec sa soif de défis et d’apprentissage, après sa participation à titre de chef invité à la Grande Tablée, Mathieu Perreault-Jessery compte représenter le Canada dans deux ans à la compétition culinaire des Bocuse d’Or, soit la plus grande compétition de ce type au monde.

Mathieu Perreault-Jessery proposera un menu neuf services lors de l’événement La Grande Tablée qui se tiendra du 8 au 17 mai à Joliette. Pour infos : cdbl.ca ou au 450 867-7773 poste 242.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média