Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

04 novembre 2020

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

La brasserie MacFerly maintenant établie à L’Assomption

Un rêve qui devient réalité pour les frères Ferland

Frères Ferland

©Photo gracieuseté – Steve Ferland - Hebdo Rive Nord

Éric et Steve Ferland sont fiers de voir leur rêve se concrétiser.

Les frères Steve et Éric Ferland voyaient récemment leurs ambitions se concrétiser. Après avoir lancé leur marque de commerce de bières (MacFerly), les entrepreneurs ouvraient récemment les portes de leur brasserie familiale à L’Assomption. Dès que la Santé publique le permettra, ils se feront une joie d’accueillir la clientèle.

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

L’endroit permet d’accueillir les familles.

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Les adeptes de bières pourront savourer les différentes bières MacFerly.

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Éventuellement, on retrouvera la phase brasserie où plusieurs cuves seront brassées sur place.

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Les dessins sur les canettes de bière ont été réalisés par l’illustrateur André Martel.

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Éric et Steve Ferland sont fiers de voir leur rêve se concrétiser.

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Une scène est installée pour y accueillir des chanteurs, musiciens, humoristes et des conférenciers.

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Les premiers clients à être servis dans le broue-pub. Les deux frères ont pu accueillir leurs parents pour l’occasion.

Charmés par L’Assomption, Steve et Éric Ferland ont trouvé un local présentant un potentiel fort intéressant. L’établissement qui accueillait auparavant un dépanneur permettait aux deux frères de se démarquer à l’extérieur du centre-ville de L’Assomption.

« On a vu cette place-là et on est tombé sous le charme», admettent les deux propriétaires. Leur nouveau commerce se situe donc au 1111, boulevard de l’Ange-Gardien Nord, à L’Assomption. Avec cet emplacement, ils souhaitent tirer profit du Parc écologique implanté tout près.

Également, l’endroit est à proximité d’un quartier résidentiel et de la piste cyclable.

Broue pub

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Auparavant, on retrouvait un dépanneur. L’endroit a été transformé pour y construire un broue-pub.

Partenaires locaux 

En plus de pouvoir déguster sur place des bières MacFerly, la clientèle peut en profiter pour savourer des produits locaux.

« Avec la pandémie, on s’est recentré. Les gens encouragent plus local. Dès le début, c’était important pour nous», font savoir les deux propriétaires. Les grains utilisés pour brasser leurs bières sont aussi locaux. Sur le menu, on observe différents fournisseurs du secteur tels que William J. Walter Saucissier L’Assomption, Fromagerie Roy, Alpha Barbecue, Aux Pieds des Noyers vignoble traiteur, etc.

Par ailleurs, ils comptent offrir des grilled-cheese et plusieurs petits plats. « Ici, ce n’est pas un bar. C’est une salle à manger. On veut faire un pub familial», détaillent Steve et Éric Ferland.

Des boissons sans alcool s’ajoutent aussi pour les plus jeunes. L’idée est d’attirer les familles et les amener à faire une pause. Éventuellement, les propriétaires veulent développer un coin de jeux. Soulignons également que les entrepreneurs ont pu compter sur l’aide financière de CIENOV et la SADC Achigan-Montcalm.

Menu

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

On mise sur un menu diversifié avec les producteurs locaux du secteur.

Les nouveautés 

Deux bières ont aussi été créées récemment, dont la série Pirouette. Aux quatre mois, un nouveau produit est disponible en canette. Il s’agit de la même étiquette. Aussi, la Choco Porter est disponible, de même que la American Pale, qui s’ajoute à la commercialisation et à la brasserie.

Ainsi, un total de six bières ont été produites et les étiquettes reflètent le travail artistique de l’illustrateur André Martel. On a revu le design des canettes qui sont maintenant glacées. « Maintenant qu’on a un mis un pied à terre, nos produits risquent d’avoir un engouement, surtout dans les endroits qui sont proches. », témoigne Steve Ferland.

Un projet en deux phases 

En plus du broue-pub, une autre phase du projet est en développement. L’aménagement de la brasserie permettra au public de jeter un coup d’œil au brassage. Grâce à un tableau, les propriétaires indiqueront les bières en fermentation, ce qui s’en vient et les produits en tablette.

À ce jour, les produits sont toujours brassés en partenariat avec la microbrasserie Broadway à Shawinigan. « Dans le monde de la microbrasserie, il y a toujours de l’entraide, même s’il y a de la compétition», soulève Steve Ferland. Les entrepreneurs mettent en lumière toute l’aide qui émerge du milieu.

Les intéressés observeront un menu avec du vin, du rhum, du gin et des alcools québécois. « La majeure partie des produits sont québécois.», estiment les deux complices.

Le succès des microbrasseries est attribué aux textures et saveurs du monde de la bière expliquent les deux frères. « Les bières de microbrasseries sont non-filtrées. Tu retrouves de la levure», mentionnent-ils. 

Grâce à un tableau, les propriétaires indiqueront les bières en fermentation, ce qui s’en vient et les produits en tablette.

Les frères Ferland comptent par ailleurs miser sur les 5 à 7, les spectacles et accueillir des humoristes de la relève, des chanteurs, des musiciens et des conférenciers.

« Nous souhaitons présenter une programmation variée ». De plus, une terrasse a été aménagée à l’avant du broue-pub avec une trentaine de places disponibles.

Les entrepreneurs songent également à lancer un club de marche en se rendant au Parc écologique.

« À chaque marche, nous pourrions offrir un don à un organisme de L’Assomption. C’est une idée qui nous reste en tête… Le concept consiste à intégrer la communauté.»

Se compléter 

Heureux de se lancer en affaires ensemble, Steve et Éric indiquent avoir chacun leur force. Éric a vu à l’ensemble de la gestion du projet et avoue avoir hâte de brasser la bière.

Pour sa part, Steve a de la facilité avec le service client. Les deux brasseurs peuvent également compter sur le support de leur famille. La conjointe d’Éric veille à la comptabilité tandis que le fils de la conjointe de Steve travaille aussi à différentes tâches. L’équipe s’agrandira aussi.

« Nous sommes conscients qu’il va falloir mettre beaucoup d’heures et que 2 à 5 ans seront nécessaires pour bien roder la place.»

Broue-pub

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - Hebdo Rive Nord

Située sur l’Ange-Gardien Nord à L’Assomption, la brasserie MacFerly se veut familiale.

Pour l’avenir, les entrepreneurs aimeraient récupérer la production de leurs bières. Ils souhaitent également à se perfectionner dans le brassage.

Enfin, lorsque leur demande de quelle façon leurs bières se démarquent, ils indiquent qu’il ne faut pas chercher loin. « C’est grâce à la qualité de l’eau au Québec! »

Pour l’avenir, les entrepreneurs aimeraient récupérer la production de leurs bières. Ils visent cet objectif à plus long terme et se perfectionner dans le brassage. 

La brasserie MacFerly pub familial est implanté au 1111 Boulevard L’Ange-Gardien Nord. Pour d’autres informations, consultez les réseaux sociaux et le site web officiel https://www.brasseriemacferly.ca/. Les produits sont disponibles grâce à plus de 200 points de ventes au Québec. Un menu « take out » est maintenant disponible.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média