Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2021

Retour

20 septembre 2021

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Une victoire pour Monique Pauzé

Un troisième mandat pour la députée

Monique Pauzé

©Photo Hebdo Rive Nord-Pierre Chartier

Monique Pauzé remporte la victoire dans Repentigny

 

La députée bloquiste de Repentigny Monique Pauzé a gagné son pari et elle sera la représentante pour la circonscription pour un troisième mandat.

C’est dans une atmosphère de fête que l’équipe de la députée s’est réunie, le lundi 20 septembre, dans un restaurant de la région pour attendre les résultats électoraux, et l’attente a été longue, très longue finalement. Monique Pauzé décroche la victoire et conserve la circonscription de Repentigny dans une campagne électorale courte, mais intense.

 

Monique Pauzé s’est imposée en récoltant plus de 13 270 voies [au moment de la publication : 135 bureaux de vote sur 270]. La députée s’est dite très heureuse des résultats: «Je suis vraiment contente d’obtenir ce troisième mandat. En temps de pandémie, c’est très difficile de rencontrer les gens, mais quand tu obtiens la majorité voilà la preuve que nous avons fait un bon travail, et nous allons continuer d’œuvrer dans la même veine. On va travailler toujours d’arrache-pied pour les gens de la circonscription comme on le fait depuis trois mandats.»

 

Rappelons que Monique Pauzé s’est engagée à faire la promotion de la laïcité de l’État et à talonner les chefs de partis fédéraux pour qu’ils s’engagent à ne pas contester la loi 21 du Québec, ni directement ni indirectement.

Tout au long de cette campagne, Monique Pauzé a insisté sur le caractère inclusif de la laïcité de l’État. «La laïcité de l’État garanti  aux citoyens une égalité de traitement vis-à-vis des pouvoirs publics, quelles que soient leurs convictions de conscience. Elle garantit la libre expression des croyances religieuses dans l’espace public. Elle impose un devoir de réserve aux représentants de l’État, comme c’est le cas pour l’ensemble des types de discours, faisant ainsi passer en priorité le citoyen ou la citoyenne recevant un service. Elle assure qu’aucun Québécois ne subira de discrimination de la part de l’État en raison du genre, de l’orientation sexuelle, des croyances religieuses ou des opinions politiques», a fait valoir Mme Pauzé.

De plus, la candidate élue a fait valoir les points suivants. «Évidemment, nous mettrons de l’avant les mesures nécessaires pour sortir de cette pandémie et se préparer pour ne plus y retourner, comme l’augmentation des transferts en santé et le soutien à la qualité de vie des aînés. Nous débattrons d’idées correspondant à ce que nous sommes, Québécois, et aux valeurs fondamentales qui nous unissent, comme la promotion du français ou l’égalité entre les femmes et les hommes. Nous parlerons de ce que nous voulons, de ce qui assurera l’avenir de chaque région ainsi que de la relance écologique et créatrice de richesse du Québec par nos énergies renouvelables, la recherche, l’innovation, les technologies vertes et le potentiel de nos ressources propres», a déclaré Monique Pauzé.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Repentigny - Caméléon Média